Village d'enfants Sos d'Abobo : L'Assemblée du conseil des marocains ''gate'' les enfants





Abobo,Maroc,Village Sos


L’Assemblée du conseil des marocains résidents en Côte d’Ivoire (ACMRCI) a encore fait parler son cœur en ce début d’année 2020. Cette association dirigée par Chahdi Ouazzani a, au nom de ses compatriotes, membres de leur faîtière, donné le cadeau de nouvel an aux enfants du village SOS d’Abobo.

Ce geste de haute portée à l’endroit de l’orphelinat d’Abob a eu lieu le samedi 11 janvier 2020. Ce sont des dons composés de vivres et non vivres qui ont été distribués aux tous petits de cette cité dans le cadre du renforcement des liens d’amitié et fraternité entre le Maroc et la Côte d’Ivoire. Accompagné d’une forte délégation, le président de l’ACMRCI a fait savoir que ce geste va permettre aux enfants de passer de bons moments. Pour lui, cette action sociale que l’ACMRCI pose depuis 3 ans en faveur du village SOS d’Abobo  s’inscrit dans la droite ligne de la vision des deux pays, relatif à la coopération sud-sud qui traduit la symbiose entre la communauté marocaine et le peuple ivoirien.

« C’est la troisième fois que nous faisons ce don. On le fait trois fois par an selon notre programme. L’association du conseil des marocains résidents en Côte d’Ivoire profite de la voie tracée par le Roi du Maroc et le Président Ivoirien. Nous profitons de ces œuvres de charités  pour fortifier cette voie pour rapprocher nos deux peuples frères pour apporter un sentiment de tendresse aux enfants. Nous sommes fières d’eux. Celle-ci doit être accompagnée d’un partage dans tous les domaines y compris le social et l’humanitaire. C’est dans ce sens que nous avons décidé d’accompagner le village SOS d’Abobo tout en espérant maintenir notre contribution, voire faire mieux à l’avenir pour égayer le quotidien des enfants », a indiqué Chahdi Ouazzani. Avant de préciser qu’ « en principe, c’est le 23 décembre 2019, comme chaque année, que ce don devrait être fait à l’endroit des enfants ».

Pour sa part, l’éducateur de jeunes à SOS village d’enfants Abobo, Foua Bi Edmond, a exprimé un sentiment de joie en promettant de faire bon usage les différents présents. « Nous sommes heureux. Le fait de penser aux enfants est un plaisir pour nous. Cela prouve vraiment qu’il y a un lien d’amitié entre le Maroc et notre pays. Ce n’est pas la première fois que nous recevons les dons de l’ACMRCI. Nous remercions énormément nos bienfaiteurs, au nom de l’administration. Nous allons en faire bon usage pour que ces cadeaux servent effectivement les enfants », s’est réjoui Foua Bi.

GZ avec Sercom 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Des jeunes citoyens se mobilisent pour le développement du Grand Nord.

Pari réussi pour ‘’Tchomba’’