Mali : Toute la vérité sur les soldats ivoiriens arrêtés à Bamako





mali-toute-la-verite-sur-les-soldats-ivoiriens-arretes-a-bamako


L’affaire des 49 soldats ivoiriens arrêtés, à Bamako, au Mali, dimanche 10 juillet 2022, commence à livrer ses secrets. Selon un article de rfi, il ne s’agit pas de mercenaires comme de nombreuses sources les ont présentés, mais plutôt d’éléments de l’armée régulière de Côte d’Ivoire. Le média fait savoir que ces soldats étaient en terre malienne dans le cadre de la sécurisation des sites de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations-Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

Les 49 militaires ivoiriens appartiennent, selon la même source, au 8e détachement du National Support Element (NSE) et sont arrivés dans la capitale malienne, dans la mi-journée du dimanche 10 juillet 2022, dans le même avion qui avait emmené, le matin, le précédent détachement. « C’est une incompréhension malheureuse », fait savoir le média français qui rapporte les propos d’un haut gradé de l’armée ivoirienne. « D’abord, ils ont dit que l’avion n’était pas sur la liste des appareils autorisés à atterrir. Ce problème a été vite levé, mais maintenant, ils disent que nos soldats n’avaient pas de lettre de mission conforme », révèle la même source cité par rfi. Qui précise que ni l’armée malienne ni le ministère malien de la Défense n’a voulu se prononcer sur la question. Pour l'instant, l'affaire est pendante, les soldats ivoiriens demeurent en détention.

Alire aussi Lutte contre la corruption et le racket : Ange Kessi épingle deux gendarmes

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Le PM s’enquiert de l’état de la musique ivoirienne

A l’heure du bilan…