Côte d’Ivoire : Le Premier ministre lance les travaux de construction du 5e pont





lancement 5e pont,Amadou gon coulibaly


Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly a procédé ce vendredi au lancement officiel des travaux de construction du 5e pont, reliant la commune de Cocody à celle du Plateau (centre des affaires).

Amadou Gon Coulibaly qui a exprimé sa joie de procéder au lancement des travaux a indiqué que "cet important projet" s’inscrit dans le programme du vaste chantier de modernisation des infrastructures, initiées par le chef de l’Etat, Alassane Ouattara.

Cette infrastructure, d’un coût global de 80 milliards FCFA et financée par la Banque islamique de  développement, est réalisée dans le cadre du projet de sauvegarde et de réalisation et de valorisation de la baie de Cocody et de la lagune Ebrié.

Le Premier ministre a saisi l’occasion pour rappeler les chantiers de construction d’infrastructures engagés par le gouvernement depuis 2011 dont le 3e pont à Abidjan, et des projets en cours, notamment l’élargissement du boulevard de Marseille, la réhabilitation du pont Félix Houphouët-Boigny, la construction de l’échangeur de l’amitié ivoiro-japonaise au carrefour Solibra, et le 4e pont reliant les communes du Plateau et de Yopougon en passant par Adjamé et Attécoubé. 

Pour le chef du gouvernement, tous ces projets visent à améliorer la mobilité de ses concitoyens. 
Il a également annoncé le lancement prochain de nouveaux projets de construction, entre autres, la construction de l’échangeur du carrefour Akwaba, la construction des échangeurs de la Riviera 3 et de la Palmeraie. 

Il a invité les acteurs impliqués dans la conduite des travaux à une grande application dans la conduite de leur mission afin d’en garantir le respect des délais contractuels et de livraison d’un ouvrage de qualité. 

Le ministre de l’Equipement et de l’Entretien routier, Amédée Kouakou, a indiqué , que ce pont, long de 1,5 km est unique dans la sous-région. Il va réduire le trafic transitant par le carrefour de l’indénié de facilité la mobilité des travailleurs à faibles revenus en créant des accès directs pour les piétons et les cyclistes.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Peur-panique !

La variété des informations de proximité, un enjeu du journalisme en région (consultant-formateur)