Le ministre Adama Diawara aux candidats au BTS 2022 : « Les épreuves sont constituées des choses que vous avez vues en classe »





le-ministre-adama-diawara-aux-candidats-au-bts-2022-les-epreuves-sont-constituees-des-choses-que-vous-avez-vues-en-classe

Le ministre Adama Diawara a rassuré les étudiants au BTS 2022



Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique Adama Diawara a procédé ce lundi 18 juillet,  au lancement officiel des épreuves écrites du Brevet de technicien supérieur (BTS), session 2022.

Au cours d’une tournée à l’Université internationale privée d’Abidjan (UIPA) sise à la Riviéra-M’Badon et au Lycée Classique d’Abidjan, le ministre a encouragé les étudiants à la concentration et à éviter la peur.

A lire également: L’Ichtyose, ou la maladie de la peau en écailles de poisson (Interview)

« Prenez le temps de bien lire les sujets avant de commencer et surtout, retenez que les épreuves sont constituées des choses que vous avez vues en classe », leur a-t-il conseillé, dans les deux centres. Dans le secret espoir que le taux de réussite de cette année soit supérieur à celui de l’année dernière qui était de 46,80%

Au total, ce sont 61002  candidats, soit 42226 pour les filières tertiaires et 18776 pour les filières industrielles qui composeront dans 131 centres (98 à Abidjan et 33 à l’intérieur du pays). Les épreuves écrites,  c’est du 18 au 21 juillet et les épreuves pratiques c’est du 25 au 30 juillet.

« Cette année, nous avons 61002 candidats contre 56 750 l’année dernière, soit une augmentation de 7% du nombre de candidats. L’essentiel pour nous, c’est de mettre à la disposition du marché de l’emploi, des techniciens supérieurs de valeur et de qualité qui peuvent contribuer de façon très efficace au développement économique, social et culturel de la Côte d’Ivoire » a-t-il déclaré au terme de cette visite.

Concernant la fraude, le ministre Diawara a rassuré sur les dispositions prises en amont comme en aval pour éviter la friperie. « Nous avons plus de 6400 surveillants qui seront très vigilants. Tout est fait pour endiguer la fraude au maximum. En dehors du contrôle physique, on va jusqu’au contrôle électronique et il y a des détecteurs de métaux qui sont déployés pour éviter que certains candidats rentrent avec portables dans les lieux de composition avec des portables car la tricherie Wathsapp est passée par là. Ces dernières années, la chute du taux de réussite  est due en partie au contrôle accru », a-t-il assuré.

Le ministre de l’enseignement supérieur est revenu sur la réforme du BTS en cours et financé par la Banque mondiale via le Projet d’appui au développement de l’enseignement supérieur  (PADES).

« Au bout de ce processus, les filières porteuses d’emplois seront maintenues et celles qui ne sont pas porteuses d’emplois seront simplement supprimées. Au niveau des filières retenues, nous allons revisiter et actualiser les curricula, de commun accord avec le secteur privé,  pour que le contenu des cours soit en adéquation avec le profil de compétences recherchés sur le marché de l’emploi » a-t-il conclu.

Notons que les résultats seront proclamés le vendredi 19 Août 2022.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Célébration de l'excellence à Port-Bouët: Dr Emmou et Didier Drogba récompensent les bacheliers

Ligue africaine des champions / L'Asec Mimosas s'impose face au Lobi Stars du Nigeria (1-0)