Akoupé : A l'initiative du ministre Jean Luc ASSI, les assises de la jeunesse ont démarré ce vendredi 26 août





akoupe-a-linitiative-du-ministre-jean-luc-assi-les-assises-de-la-jeunesse-ont-demarre-ce-vendredi-26-aout


 

Les assises des états généraux de la jeunesse du département d'Akoupé ont démarré ce vendredi 26 août au foyer des jeunes de ladite localité.  Une cérémonie d'ouverture qui a été marquée par la présence de Camus Atta, directeur général de l'Ande (Agence nationale de l'environnement) , qui représentait le parrain et initiateur de ces assises,  le ministre Jean Luc ASSI. 
Ibrahima Diabaté,  président national du Conseil national de la jeunesse de Côte d'Ivoire (Cnjci) était également présent. Des membres du corps préfectoral,  des chefs coutumiers et plusieurs leaders d'associations de jeunesse ont également effectué le déplacement pour prendre part à la cérémonie d'ouverture de ces assises qui s'achèveront ce dimanche 28 août.  
A en croire le président du comité scientifique de ces assises ,  Yapo Michael,  il s'agira pour les jeunes d'Akoupé de faire l'etat des lieux de leur situation afin d'y trouver des solutions.  Et ce, dans tous les secteurs d'activité à savoir l'éducation, la formation , la promotion du genre, l'agriculture environnemental et développement durable , et bien d'autres.  Il a également précisé que les résolutions qui seront prises durant ces trois jours de réflexion seront consignés dans un livre blanc qui sera transmis aux autorités.  
Quant au délégué départemental du Cnjci  à Akoupé, Amin Hypolithe, il a demandé à ces congénères de prendre ces assises très au sérieux.  '' Ces trois jours sont importants pour nous jeunes , ces trois jours vont déterminer notre lendemain , je voudrais que nous prenons très au sérieux ce qui va être fait.  Cela va vous permettre,  nous jeunes , de prendre notre destin en main.. '' a-t-il lancé.   
Le président national du Cnjci, Ibrahima Diabaté, a également appelé ses congénères à la prise de responsabilité '' le moment est venu pour les jeunes de prendre leurs responsabilités.  Personne ne quittera chez lui pour venir vous apporter le développement , cela est de votre responsabilité '' a-t-il affirmé tout en appelant l'ensemble des jeunes du département d'Akoupé à travailler de concert avec le délégué départemental du Cnjci de ladite localité.   
Le Représentant du parrain, Camus Atta,  a  dit clairement ce qu il attend de la jeunesse d'Akoupé.  '' La jeunesse est devenue un peu fainéante,  le visage que certains d'entre vous sont en train de présenter n'est pas du tout bon. Il y a lieu de corriger cela. Se faire justice soi-même n'est pas reluisant , nous avons les autorités villageoises, et  administratives qui sont là pour résoudre les problèmes.  Je vous invite à être une jeunesse responsable,  travailleuse,  pétrie de qualités,  studieuse '' a-t-il indiqué.

 

Gael Zozoro (envoyé spécial à Akoupé) 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Rencontre Bédié-Gbagbo: La date et le lieu connus

Présidentielle 2020 : le Conseil constitutionnel confirme la réélection d’Alassane Ouattara