Côte d’Ivoire/ Radio Synergie URPCI : une plateforme numérique pour améliorer le potentiel des radios communautaires





Côte d'Ivoire,Rdaio Synergie URPCI,Ambassade des Etats Unis


Financé dans sa première phase par l’ambassade des Etats Unis d’Amérique et soutenu dans sa phase 2 par le Fonds d’aide et de développement de la presse (FSDP), le projet "Radio Synergie URPCI" permettra aux radios communautaires et non commerciales de Côte d’Ivoire de concevoir, produire, échanger er diffuser des programmes à travers une plateforme numérique.

Au cours  de la cérémonie de présentation officielle du projet, ce mardi 26 mars 2019, à la maison de la presse, au Plateau, Karamoko Bamba, président de l’Union des radios de proximité de Côte d’Ivoire (URPCI),  concepteur  du projet, a expliqué que c’est un interface de travail, d’information, d’interaction et de partage de programmes entre les radios communautaires.

"Sur cette plateforme, vous pourriez procéder à la diffusion en ligne de votre radio afin de vous faire entendre de partout dans le monde. Vous n’avez donc qu’à produire des émissions tels que voulu par le projet, ou en télécharger pour les diffuser sans contrainte sur votre radio", a-t-il expliqué. Avant d’appeler ses confrères au professionnalisme et à leur engagement pour la pérrenisation de cette plateforme.

Pour Camara Bangaly, représentant Bernise N’Guessan, directrice exécutive du FSDP, "Radio Synergie URPCI" fait partie des projets structurants du fonds pour permettre aux radios non commerciales d’avoir des ressources additionnelles. Une manière de permettre à ces dernières d’améliorer leur potentiel. Il n’a pas omis d’énumérer quelques actions du FSDP en faveur de ces radios que sont notamment des formations pour le renforcement des capacités des animateurs et responsables commerciaux et des missions d’analyse situationnelle des radios qui leur permettent de sillonner la Côte d’Ivoire pour apporter du savoir-faire.

La chargée d’Affaires de l’ambassade des Etats Unis à Abidjan, Katherine Brucker, a salué la mise en place de cet outil qui selon elle, permettra à coup sûr d’améliorer le potentiel des radios.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ Drame d’Affiénou : Le Père Eric Abekan répond à la lettre de L’ABBÉ Richard Bilé

Un cadavre decouvert dans la maison d'un footballeur égyptien