Eau, assainissement et environnement : Des femmes professionnelles ivoiriennes et allemandes partagent leurs expériences





eau-assainissement-et-environnement-des-femmes-professionnelles-ivoiriennes-et-allemandes-partagent-leurs-experiences

une vue des participants à l'atelier d'échanges



Le Réseau des femmes professionnelles de l’eau, de l’assainissement et de l’environnement (RIFPEA) a organisé un atelier d’échanges avec la German water partnership (GWP) jeudi 8 septembre 2022 à Abidjan, dans le souci de partager les expériences des deux organisations, pour une bonne maitrise des questions liées à ces secteurs.

Au cours de cette rencontre qui a eu le soutien de l’Association africaine de l’eau (AAE), la présidente du RIFPEA, Mme Koffi Léontine a présenté le réseau ivoirien né il y a déjà quelques années et qui essaie à son niveau de faire bouger les lignes sur les problématiques de l’eau, de l’assainissement et de l’environnement. Non sans présenter les acquis, les activités actuelles et les perspectives qui se profilent à l’horizon.

«La GWP travaille avec l’AAE et la Rifpea est une émanation de cette même association et à l’occasion de la clôture de la semaine d’une activité organisée à Abidjan, la GWP a voulu rencontrer les membres du réseau ivoirien pour savoir ce que nous faisons pour mieux nous connaître et apprécier notre travail. Nous avons eu l’occasion de présenter notre organisation, notre programme d’activités, nos réalisations afin de susciter auprès de la GWP, un accompagnement pour nos activités à venir telles les renforcements des capacités, les actions d’implémentation », a-t-elle expliqué. Avant de saisir l’occasion pour présenter le prochain forum des femmes qui se tiendra à Abidjan en février 2023.

Pour leurs part, les représentantes de la GWP ont dévoilé quelques moyens qui permettent aux femmes d’être plus efficaces dans la gestion des questions d’eau, d’assainissement et environnementale. Elles ont instruit leurs consœurs ivoiriennes sur les obstacles à traverser pour mieux affronter les défis et les challenges.

Le Directeur exécutif de l’AAE, Sylvain Usher a salué cette plateforme d’échanges a reconnu que Le Rifpea est une organisation très active au sein des réseaux nationaux et  dans la présentation de ses projets

« Au niveau de la GWP, le genre est quelque chose d’assez prédominant. Nous avons donc voulu partager l’expérience de l’Allemagne du point de vue du développement du genre et à l’accès des femmes aux poste de décision du secteur », a-t-il  indiqué.

 Il s’est engagé à accompagner les actions futures du RIFPEA afin de le rendre plus fort.

Solange ARALAMON

 

 

En lecture en ce moment

A 38 ans, Samuel Eto’o met un terme à sa carrière !

Côte d’Ivoire / Assinie : La fondation Atef Omaïs dote Assinie France d’une maternité