Affaire 49 militaires au Mali : les choses semblent se compliquer





affaire-49-militaires-au-mali-les-choses-semblent-se-compliquer


 Alors que l'on s'attendait à la libération, dans les jours à venir des 46   militaires encore déténus au Mali, les choses semblent se compliquer. La junte au pouvoir au Mali, a lié la libération des soldats ivoiriens, à l'extradition de personnalités maliennes faisant l'objet de mandats d'arrêts internationaux émis par la justice.

"Au moment où la Côte d'Ivoire demande la libération de ses soldats, elle continue de servir d'asile politique pour certaines personnalités maliennes faisant l'objet de mandats d'arrêts internationaux émis par la justice", a dit Assimi Goïta, selon un media français.

Selon le même media, la junte au pouvoir veut "une solution durable à l'opposé d'une solution à sens unique qui consisterait à acceder à la demande ivoirienne sans contrepartie pour le Mali".

Les 49 soldats ivoiriens ont été interpellés depuis le 10 juillet 2022 à Bamako par les autorités maliennes qui disent les considerer comme des mercenaires. Le 3 septembre, trois soldates ont été libérées   

Nadia YEO

 

 

En lecture en ce moment

Maître Habiba Touré: «Laurent Gbagbo n'a aucun sentiment de revanche»

USA : Des hommages spéciaux à George Floyd