Revue de presse : Relations tendues entre Abidjan et Bamako dans l’affaire des soldats ivoiriens retenus au Mali





revue-de-presse-relations-tendues-entre-abidjan-et-bamako-dans-laffaire-des-soldats-ivoiriens-retenus-au-mali


Entre Abidjan et Bamako, les relations sont tendues dans l’affaire des soldats ivoiriens retenus au Mali, nous informent les quotidiens, ce lundi 12 septembre 2022. Assimi Goïta, le chef de la junte au pouvoir ayant posé de nouvelles conditions pour la libération des 46 militaires encore en détention au pays de Modibo Keita.

« Détention prolongée de militaires ivoiriens au Mali : la colère monte à Abidjan contre Bamako », affiche à sa Une Soir Info. Le Jour plus va plus loin en nous informant que « Assimi Goïta renoue avec son chantage honteux ». L’Inter se montre plus clair en titrant « Goïta exige l’extradition du fils d’IBK et d’autres exilés maliens ».

Autre actualité qui a retenu l’attention des journaux ivoiriens, l’investiture des secrétaires départementaux du RHDP en vue des joutes électorales à venir. Le Patriote nous informe que 350 secrétaires départementaux seront investis ce lundi 12 septembre 2022. L’Expression barre à sa Une : « Ouattara et ses lieutenants bouclent tout aujourd’hui ». Le Matin affiche « Ouattara lance son commando de 349 hommes aujourd’hui ».

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Ghana et Côte d'Ivoire suspendent leurs ventes de cacao

Côte d’Ivoire / Maféré : Un prêtre retrouvé pendu à Affiénou