Côte d’Ivoire/Cinéma : Le film "L’interprète" honore le cinéma ivoirien en Italie





Cô te d'Ivoire,cinéma,L'Interprète


Plus de deux ans après sa sortie, le long métrage ivoirien "L’interprète", produit par Kadhy Touré, à travers sa structure "Brown Angel Entertainment",  et co-réalisé par elle-même et Olivier M. Koné, continue de porter haut le drapeau ivoirien sur les écrans internationaux.

La production  a représenté la Côte d’Ivoire à la 10ème édition du festival  du film francophone dénommé "Francofilm", qui a eu lieu du 7 au 14 mars 2019 à l’Institut Français "Saint-Louis", à Rome (Italie). Lequel s’inscrivait dans le cadre des Journées de la Francophonie en Italie.

Ainsi, "L’interprète" a été projeté le lundi 11 mars, et le film a fait un carton, marque du succès qu’il ne cesse d’avoir. 

"Ce festival a célébré la diversité culturelle à travers la sélection de films représentatifs de la création cinématographique contemporaine des pays qui ont en commun la langue française afin de promouvoir un pan de leur culture", a expliqué le Professeur Janine Tagliante-Saracino, ambassadeur de la Côte d’Ivoire en Italie, dans  un courrier en date du 26 mars 2019 qu’elle  a adressée à Kadhy Touré, actrice-productrice du film et dont nous avons reçu copie.
Pour elle, ’L’interprète’’ a marqué une grande participation du public et a saisi l’opportunité pour le cinéma ivoirien d’être présent en Italie à l’occasion d’une manifestation cinématographique très importante.

Grand succès de l’année 2016 en Côte d’Ivoire avec plus de 7.000 entrées dans les salles des cinémas Majestic (Ivoire, Sococé et Prima) ce film a remporté le Prix du meilleur montage au Fespaco 2017.

Tourné à Abidjan, "L’interprète" raconte les tribulations amoureuses de Naturelle. Jeune mère, elle mène une prometteuse carrière d’interprète jusqu’au jour où elle rencontre un homme d’affaires américain prospère, Michael Newman. Chargée de faire l’interprète pour lui, Naturelle tombe sous son charme. Mais, alors qu’elle pense vivre le grand amour, cette idylle vire au cauchemar… En plus de Kadhy Touré qui campe le rôle de Naturelle, l’on retrouve dans la distribution les acteurs Guy Kalou ( qui interprète David Rellys, le mari de Naturelle),  Stéphane Zabavy ( qui se glisse dans la peau de Michael Newman) etc. 
"L’interprète" sera à l’affiche du 8 au 19 avril prochain au ciné Burkina, à Ouagadougou au Burkina Faso. 
Solange ARALAMON 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Arrestation d'un proche de Guillaume Soro : Moctar Diallo libéré ce jeudi

Côte d’Ivoire / Tentative de démolition du PDCI : Affi apporte son soutien à Bédié