La Mutuelle autonome des enseignants de Côte d’Ivoire en atelier pour le bien-être de ses adhérents





la-mutuelle-autonome-des-enseignants-de-cote-divoire-en-atelier-pour-le-bien-etre-de-ses-adherents


La Mutuelle autonome des enseignants de Côte d’Ivoire (Maeci) a tenu du 15 au 16 septembre 2022, à Abidjan, un atelier de réflexion en vue de faire le bilan et d’en dégager les perspectives d’avenir.

Dans son discours d’ouverture, le président du Conseil d'Administration, Théodore Gnagna Zadi, a salué la tenue de cette rencontre de réflexion qui est pour lui, très importante dans le bon déroulement de l'Entreprise.

Pour lui, « il est important de faire le bilan du passé et d’aborder les perspectives d’avenir », ajoutant que l'objectif in fine de l'atelier est de trouver des stratégies pour accroître les adhésions et surtout maîtriser le coût des prestations.

Les participants ont eu droit à une présentation de l'expert en actuariat, André Granger, qui a exposé sur la mise en place de nouveaux produits et saisi l’occasion pour féliciter la Maeci pour ce qu'elle a réalisé en deux ans d'existence.

Tout en félicitant l’expert, Zadi Gnagna a fait des propositions pour d'une part, promouvoir le portefeuille adhérents et d'autre part, ouvrir de nouvelles perspectives par la création de nouveaux produits qui prennent en compte les aspirations profondes des adhérents et des futurs adhérents.

Tirant les conclusions des travaux de cet atelier qui a réuni le Conseil d'administration, la direction exécutive et les différents organes de cette mutuelle, M. Zadi a proposé des orientations stratégiques pour la mise en œuvre effective des résolutions de l'atelier dans un délai raisonnable.

La Maeci compte à ce jour plus de 5.000 adhérents issus de tous les secteurs d'activité à savoir, la Fonction publique, le Privé ainsi que le secteur informel.

Elle a fait de la dématérialisation son cheval de bataille facilitant ainsi la prise en charge sanitaire à ses adhérents

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

16 jours d’activisme : Le Zonta club d’Abidjan engage les écolières à dire " non" aux violences à leur égard

Show-biz : Josey hausse le ton, Serey Dié calme le jeu