Mali : la mission de la Cédéao quitte Bamako sans donner aucune déclaration





mali-la-mission-de-la-cedeao-quitte-bamako-sans-donner-aucune-declaration


Composée des présidents Nana Akufor-Addo et Adama Barrow, la mission était venue négocier la libération des 46 soldats ivoiriens incarcérés à Bamako pour tentative d’atteinte à la sûreté de l’Etat.

La mission de haut niveau de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao), venue jeudi négocier la libération des 46 soldats ivoiriens détenus pour atteinte à la sûreté de l’Etat, a quitté Bamako, sans donner aucune déclaration à la presse après des rencontres à huit-clos en deux étapes.

La délégation ouest-africaine est composée de deux chefs d'État, Nana Akufo-Addo du Ghana, Adama Barrow de la Gambie, Robert Dussey ministre togolais des affaires étrangères et Goodluck Jonathan médiateur de la Cédéaopour le Mali.

Les chefs d’Etat se sont d’abord entretenus à huis clos avec le président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta, quelques minutes avant d’élargir la séance de travail à l'ensemble de la délégation pour 2 heures de temps. Rien n’a filtré en termes de conclusion ou prise de décision concernant l’affaire des 46 soldats ivoiriens incarcérés à Bamako depuis juillet dernier.

Les présidents se sont encore entretenus une seconde fois, sans la délégation pour une durée d’une heure de temps. À leur sortie, pas de déclaration ni d'interview accordée à la presse.

Toutefois, le Président Ghanéen Nana Akufo Addo a indiqué aux hommes de médias « toujours de bonnes relations, c’est tout ». Le ministre togolais des affaires étrangères a pour sa part déclaré que « moi, je ne parle pas ».

Après cette visite de quelques heures à Bamako, la mission a été accompagnée à l’aéroport international par le Président de la transition le Colonel Assimi Goïta.

Lire la suite ici

 

En lecture en ce moment

Retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire : l'Akwaba de Charles Blé Goudé à "son père"

Football/ Ligue 1( 24e journée) : L’ Africa se maintient, le titre s’éloigne pour San Pedro