Sommet « Finance en Commun » : La Côte d’Ivoire abritera bientôt la 3e édition





sommet-finance-en-commun-la-cote-divoire-abritera-bientot-la-3e-edition

La BAD et la BDP ensemble sur le sommet "finance en commun"



La Côte d’Ivoire accueillera, du 19 au 20 octobre 2022, la 3eme édition du Sommet Finance en Commun ou Finance in Common Summit (FiCS),  sous le thème « Une transition juste et verte pour une reprise durable ».

Selon le communiqué du ministère du Plan et du développement dont pressecotedivoire.ci a reçu copie, c’est un  événement hybride qui se déroulera en présentiel et en visioconférence. Il est organisé par la Banque Africaine de Développement (BAD) et la Banque Européenne d’Investissement (BEI), en collaboration avec le Gouvernement ivoirien.

Il s’agira pour les acteurs du monde de la finance de traiter, au cours de ce sommet, de « l’importance du financement en commun pour la résilience et l’adaptation, les infrastructures vertes et de qualité, la santé et la protection sociale ». Aussi le sommet sera-t-il l'occasion de souligner le rôle clé des Banques Publiques de Développement (BPD) dans le soutien à la transformation des économies et des systèmes financiers vers la durabilité, tout en répondant aux besoins les plus pressants des pays en développement et des couches vulnérables de la population.

 A lire aussi: JNCC 2022: La 8ème édition referme ses portes avec de belles perspectives pour les artisans chocolatiers ivoiriens

« La crise de Covid 19 ayant réduit à néant des décennies d'investissements économiques et de progrès social, il est crucial d'intégrer les principes de la transition verte et juste dans les investissements et les opérations de tous les acteurs financiers afin de reconstruire une économie plus verte et plus juste », indique le document.

 Aussi, ce 3e sommet favorisera les débats sur l'importance de financer la résilience et l'adaptation communes, les infrastructures vertes et de qualité, la santé et la protection sociale, tout en soutenant une approche fondée sur les droits humains et en luttant contre les inégalités.

 

Par ailleurs, s’inscrivant dans la perspective d'événements majeurs tels que la COP 27 en novembre 2022 et le sommet des Nations Unies sur les ODD en septembre 2023, où des progrès seront attendus de la part des acteurs financiers et notamment des BPD, la 3e édition du FiCS devrait marquer un tournant décisif vers la transformation des BPD en catalyseurs des ODD

 Ce rendez-vous qui réunira plus de 3 000 participants en mode virtuel et 600 participants en présentiel, notamment de hauts représentants du monde des affaires et de la finance internationale, se tiendra pour la première fois sous les auspices de deux grandes banques multilatérales.

Solange ARALAMON

 

En lecture en ce moment

Angleterre : José Mourinho nommé entraineur de Tottenham

Après le cambriolage au siège du GEPCI : Edipresse apporte son soutien aux patrons de presse