CMU : Dans 6 mois, l’enrôlement pourrait être payant





cmu-dans-6-mois-lenrolement-pourrait-etre-payant


Le centre hospitalier universitaire (CHR) d’Abobo reçoit par jour près de 1000 patients. Mais pas plus de 10% d’entre eux utilisent  la Couverture maladie universelle (CMU). L’hôpital général de Yopougon Attié reçoit à son niveau quotidiennement près de 200 patients. Mais ici encore le nombre de personne ayant recourt à la carte CMU ne dépasse pas 10% également. C’est donc tout naturellement que le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, N’Gou Dimba Pierre, et son collègue de l’Emploi et des Affaires sociales, Adama Kamara, à l’issue de la visite qu’ils ont effectuée hier dans ces deux établissements sanitaires, ont encore lancé un appel à la population. Pour le moment, la décision prise par le gouvernement d’exiger la carte CMU pour effectuer certains actes administratifs, a prévenu Dimba Pierre, ne sera pas appliquée automatiquement, mais il n’en sera pas ainsi éternellement.  » La loi a rendu obligatoire l’accès à la CMU. Pour les mesures arrêtées, il s’agit des décrets d’application. L’application des mesures ne se fera pas automatiquement. Mais le délai ne dépassera pas 6 mois », a indiqué le ministre de la Santé. Qui n’a pas manqué d’insister sur le fait que l’acte d’enregistrement qui est pour le moment gratuit pourrait être payant dans les mois à venir.

La CMU, a expliqué Dimba Pierre, est ce qui pouvait arriver de bien à la population. Car elle vient régler ces questions de problèmes financiers qui empêchent des personnes de se rendre à l’hôpital pour se soigner. L’objectif de la CMU, c’est de permettre à tous les citoyens de bénéficier de soins de santé de qualité. Il s’agit pour le gouvernement de bâtir un système de santé robuste. ‘’C’est pour cela que nous avons construit de nouveaux hôpitaux et CHR « , a expliqué Dimba Pierre, jugeant aberrant que des personnes se mettent en marge d’un tel processus. D’ailleurs pour permettre au maximum de personnes de se faire enrôler, les centres d’enrôlement seront multipliés dans les jours à venir, a-t-il annoncé.

Lire la suite sur lepatriote

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Une convention pour la promotion du lien formation-emploi signée entre la CIE et l’INP-HB de Yamoussoukro

Saga des pros ivoiriens : Gervinho encore buteur, Serge Aurier prie pour son adversaire gravement blessé