Performance sur le marché des capitaux : le Trésor public de la Cote d’Ivoire meilleur émetteur obligataire de l’UEMOA





Trésor public de la Côte d’Ivoire,meilleur émetteur obligataire,marché des capitaux,BRVM,Awards


Le Trésor public de la Côte d’Ivoire a été désigné meilleur émetteur obligataire de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), par le jury des premiers Awards de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM AWARDS 2020).
Depuis sa création en 1998, le marché primaire de l’UEMOA a donné lieu à une levée totale de 10 216 milliards de FCFA dont 79 % d’emprunt obligataire. Et la Côte d’Ivoire en a mobilisé 4 172 milliards de FCFA, au titre des emprunts obligataires, soit 52 % du montant total des emprunts obligataires levés.
Une performance qui, naturellement, réjouie le premier responsable de cette régie financière, Assahoré Konan Jacques. Il a dédié ce prix à ses collaborateurs qui "abattent au quotidien un énorme travail pour mobiliser les ressources nécessaires au financement du budget de l’Etat".
Le directeur général à en outre fait savoir que le Trésor public a un objectif d’environ 1 500 milliards de FCFA dont 1 000 milliards de FCFA à mobiliser sur le marché local, au titre de l’année 2020. "C’est un challenge que nous voulons relever pour pouvoir maintenir le cap", a-t-il rassuré.
"L’accélération et la soutenabilité de la croissance dans notre région nécessitent des financements importants, soutenus par un système financier efficace, innovant et compétitif, permettant de lever des ressources financières nécessaires à moyen et à long termes", a soutenu le vice-président Daniel Kablan Duncan, président de la cérémonie, qui a reçu le grand prix du marché financier régional de l’UEMOA.
La Bourse régionale des valeurs mobilières occupe aujourd’hui la 7e place en Afrique (10e en 2011) après les bourses de Johannesburg, Casablanca, le Caire et Lagos.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Meurtre de 6 agents de la SIPOFU à Arrah : Trois gendarmes condamnés à 20 ans de prison

Adama Dahico : " Le FIRA est le visage de l'humour professionel en Côte d’Ivoire