Capitaine Traoré président de la transition au Burkina Faso : Voici comment les choses ont été accélérées





capitaine-traore-president-de-la-transition-au-burkina-faso-voici-comment-les-choses-ont-ete-accelerees

Le choix du capitaine Ibrahim Traoré va-t-il être accepté par le peuple burkinabé



Aux assises nationales qui devaient adopter la charte de la transition et désigner le président de la transition, les choses sont allées vite. Le chef de la junte militaire qui a déposé l'autre putschiste Paul-Henri Sandaogo Damiba, Ibrahim Traoré, a été désigné président de la transition par les participants.

Selon une plateforme burkinabè, les assises qui étaient sur le point 2, ont fait un saut pour statuer sur le point 5 qui concerne la désignation du président de la transition. Ainsi, le capitaine Ibrahim Traoré a été désigné président de la transition, chef de l'État, chef suprême des armées nationales.

Depuis l’ouverture des assises, de nombreux manifestants, de nombreuses populations occupent les rues ou font le pied de grue autour de Ouaga 2000 pour demander que le capitaine Traoré soit désigné président de transition. Les informations font état de ce que ces derniers seraient, en réalité, des manifestants actionnés par la junte pour mettre la pression sur le peuple. La preuve, à l'annonce de la désignation du capitaine Traoré comme président de la transition, c'était une véritable liesse populaire autour de la salle de conférence où avaient lieu les assises.

Une chose est sûre, c’est un autre chapitre qui s'ouvre. Les débats, les jours à venir, s'annoncent houleux.

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Rencontre avec les chefs Baoulé à Yamoussoukro: "Le seul regret" de Ouattara

Identification : la validité des anciennes pièces d'identité prorogée d'un an