Burkina Faso : le capitaine Ibrahim Traoré confirmé président de transition





burkina-faso-le-capitaine-ibrahim-traore-confirme-president-de-transition


Le capitaine Ibrahim Traoré, celui-là même qui a déposé l’autre putschiste Paul Henri Damiba a été confirmé dans sa position de président de transition au Burkina Faso, à l’issue des assises nationales qui se sont déroulées les 14 et 15 octobre 2022, à Ouagadougou.

Lire: Capitaine Traoré président de la transition au Burkina Faso : Voici comment les choses ont été accélérées

L'article 5 de la charte de la transition, adopté vendredi dans la soirée, confirme que le président du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR) assure les fonctions de président de la transition, un acte signé par le capitaine Traoré en qualité de chef de l’Etat.

Le document précise toutefois que le président n'est pas éligible aux élections législatives, présidentielles et municipales qui seront organisées à l'issue de la transition dont la durée a été fixée à 21 mois.

Lire aussi: Transition au Burkina Faso : le capitaine Ibrahim Traoré va-t-il tenir parole et passer la main ?

Ces assises se sont tenues après le renversement le 30 septembre 2022 du président de transition au Burkina, le lieutenant-colonel Paul Henri Sandaogo Damiba, ce, huit mois après que ce dernier a renversé le président Rock Marc Christian Kaboré.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Évènements de Béoumi : Le FPI invite le gouvernement à désarmer les civils

Deux présumés braqueurs appréhendés à Boundiali