4 mois après l’obtention de son passeport, Blé Goudé de retour à Abidjan le 26 novembre 2022





4-mois-apres-lobtention-de-son-passeport-ble-goude-de-retour-a-abidjan-le-26-novembre-2022


L’ex leader de la jeunesse patriotique, Charles Blé Goudé devrait regagner la Côte d’Ivoire le 26 novembre 2022 après plus d’une dizaine d’années d’absence, a annoncé ce lundi 24 octobre 2022, Dr Saraka Patrice, secrétaire général et porte-parole du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (COJEP), le parti de Charles Blé Goudé.

« En ce jour mémorable et historique de ce lundi 24 octobre 2022, nous avons l’immense plaisir d’informer de façon solennelle, l’opinion nationale et internationale, les Ivoiriens, les Africains, sa famille, les responsables, les militants et sympathisants du COJEP, ainsi que toutes les personnes physiques et morales qui l’ont soutenu dans cette épreuve de longue attente qu’il a été convenu, avec les autorités ivoiriennes que le président du Cojep, Charles Blé Goudé sera de retour en Côte d’Ivoire le 26 novembre 2022 », a déclaré Dr Saraka Patrice, après une rencontre avec l'ambassadeur Claude Sahi, chef de cabinet du président Alassane Ouattara.

Le 18 octobre, Dr Saraka a annoncé que Blé Goudé avait reçu l’accord écrit des autorités ivoiriennes pour qu’il regagne la mère patrie.

Depuis l’obtention de son passeport le 30 mai 2022, M. Blé n’a pas caché son désir de retourner au bercail.

Ce retour annoncé intervient un an et demi après son acquittement définitif de crimes contre l’humanité par la Cour pénale internationale (CPI)

Charles Blé Goudé et Laurent Gbagbo, accusés de crimes contre l’humanité suite à la crise post-électorale ont été acquittés définitivement le 31 mars 2021, rappelle-t-on.

Parti de la Côte d’Ivoire sur fond de crise, M. Blé veut revenir dans son pays sur fond de rassemblement et contribuer au renforcement de la démocratie et de la paix, avait rappelé Saraka Patrice.

A la suite de la crise post-électorale qu'a connue la Côte d’Ivoire en 2010, Charles Blé Goudé, a été transféré, le 22 mars 2014, à la Cour Pénale Internationale (CPI), à La Haye, aux Pays-Bas.

Ce retour annoncé intervient plus d’un an après le retour de son co-accusé, Laurent Gbagbo le 17 juin 2021.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Deuil : El Hadj Vazoumana Touré, ambassadeur en Arabie Saoudite est décédé

Quand l’Etat rassure