Après des propos antisémites, tout le monde lâche Kanye West





apres-des-propos-antisemites-tout-le-monde-lache-kanye-west


L'artiste américain de renommée internationale, Kanye West, traverse une période très tumultueuse de sa carrière. Tous ses soutiens financiers et partenaires l’ont lâché en l’espace de quelques jours. L'ex-époux de la star de télé-réalité, Kim Kardashian, a vu s'envoler son deal avec la marque de luxe Balenciaga. Quelques heures plus tard, c’est l'équipementier Adidas qui a rompu son contrat avec le rappeur.

« Après un examen approfondi, la société a pris la décision de mettre fin immédiatement au partenariat avec Ye. Adidas ne tolère pas l'antisémitisme ou toute autre forme de discours haineux », a déclaré le groupe allemand dans un communiqué rapporté par la presse européenne.

Et comme le malheur ne vient jamais seul, Kanye West a été abandonné par le célèbre avocat de stars, Camille Vasquez. S'en est suivi le départ de son agent.

La suite logique de ces départs et ruptures de contrats est que, selon le magazine Forbes, celui qu'on surnomme désormais Ye, n'est plus milliardaire. L'artiste, à en croire le célèbre tabloïd, ne vaudrait plus que 400 millions de dollars sans ses deals avec ses partenaires. Il aurait donc perdu les trois-quarts de ses avoirs.

En début de mois, le rappeur a lancé des appels antisémites. Tout a commencé lors d’un défilé à Paris pour présenter sa nouvelle marque de vêtements. Pour l’occasion, il arborait, révèle un bfmtv, un tee-shirt à manche longue sur lequel était mentionné « White Lives Matter » (NDLR : les vies des blancs comptent), un slogan raciste prisé par les suprémacistes blancs. Il est allé plus loin en rendant public une conversation qu’il a eue avec son collègue Diddy qui lui reprochait le message mentionné sur son vêtement. On pouvait lire notamment dans les échanges : « Je vais t'utiliser comme exemple pour montrer aux personnes juives qui t'ont dit de m'appeler que personne ne peut me menacer ou m'influencer ».

 

Ces propos du rappeur ont suscité une réelle levée de bouclier contre lui. Personnalités politiques, hommes d’affaires et membres de la communauté juive ont fait des déclarations pour dénoncer ses sorties antisémites dans un contexte où on constate une recrudescence d'actes anti-juifs. Même son ex-compagne Kim Kardashian s’est désolidarisée de lui.

Mais, selon la presse américaine, tout se tapage autour de ses propos ne semble pas émouvoir l’artiste qui bien au contraire persiste dans la voie qu’il a choisi. Récemment, il a fait une demande pour créer sa propre ville qu’il appellera « Yecosystem ». Il a également annoncé son désir de se porter candidat à la prochaine élection présidentielle américaine.

Kanye West, faut-il le préciser, est un habitué des polémiques. Des observateurs avertis pensent que son passage en psychiatrie y est pour quelque chose.

 

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Accident de la route : 20 morts dans une collision entre un camion et un car

COVID-19: La CIE dément des pénalités appliquées sur des factures dont la date limite a été reportée par l’Etat (communiqué)