Agression d'un policier et d'un citoyen à Marcory : La police nationale recherche la mise en cause





agression-dun-policier-et-dun-citoyen-a-marcory-la-police-nationale-recherche-la-mise-en-cause


Dans une note rendue publique, jeudi 10 novembre 2022, la direction générale appelle la dame mise en cause dans une affaire d'agression d'un policier et d'un citoyen à Marcory, à se présenter au commissariat du 1er arrondissement, au Plateau.

« La Police nationale invite l’auteur de la présente vidéo postée ci-dessous, à se présenter au commissariat du 1er arrondissement (Plateau face à l’hôtel Tiama), afin de recueillir sa version des faits », peut-on lire dans la note, au dessus d'une vidéo diffusée par la mise en cause sur les réseaux sociaux. 

Après l'incident, la dame en question, dont le nom sur les réseaux sociaux est De-Souza De Ouidah, a fait une vidéo pour s'expliquer. Dans cette dernière, elle soutient qu'elle a été victime d'une tentative de racket de la part d'un agent de la police alors qu'elle se rendait au chevet de sa mère malade. C'est ce qui aurait été à l'origine des éclats de voix. Par ailleurs, elle soutient avoir eu maille à partir avec un individu qui filmait la scène.

En attendant d'en savoir un peu plus sur cette affaire, dame De-Souza De Ouidah est attendue au commissariat du 1er arrondissement pour être entendue.

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Simone Gbagbo dévoile sa surprise : "ma sortie de prison, prémices d’une Côte d’Ivoire réconciliée"

Jean Louis Gasset (Sélectionneur des Eléphants) : "Ma priorité, la cohésion du groupe"