Salon de la musique d’Abidjan (SAMA 2022) : Les organisateurs se félicitent de la réussite de cette 2e édition





salon-de-la-musique-dabidjan-sama-2022-les-organisateurs-se-felicitent-de-la-reussite-de-cette-2e-edition

Guy Pacome Somian, Commissaire général du SAMA



Du 2 au 4 novembre 2022, l’Institut français d’Abidjan-Plateau a acceuilli la 2e édition du Salon de la musique d’Abidjan (SAMA). Un événement initié par la structure « Kultur Faman », avec pour objectif, selon le commissaire général Guy-Pacôme Somian, d'offrir un espace de rencontres et d’échanges aux acteurs professionnels du secteur musical africain.

Au terme des trois jours d’activités, Stéphanie Coulibaly, coordonnatrice du SAMA a affirmé que cette édition était un franc succès. « Cette année, nous avons eu un plus grand nombre de panélistes de qualité, comme ceux de l’année dernière. Mais en plus, le public a répondu présent. Les  discussions et les échanges étaient houleux au cours des différents panels. Nous sommes entièrement satisfaits de cette édition », a-t-elle conclu, lors d’une rencontre avec la presse.

Pendant  trois jours, plusieurs panels ont été organisés à cet effet, sous le thème général « la musique facteur d’inclusion économique et sociale ». Plusieurs sous-thèmes, notamment : « Le rôle des institutions dans l’organisation et le développement de l’artiste », « rémunération pour copie privée-rémunération pour reprographie »,  « vendre sa musique sur le digital », «  la promotion des œuvres musicales sur les médias traditionnels et les réseaux sociaux », « le rap en côte d’Ivoire, mutations et perspectives », ont été développés par des personnes ressources et des  experts qui ont partagé leurs expériences avec un public de qualité.

En termes de formation, des master class ont permis d’en savoir plus sur les « contrats de musique » et « comment percer le marché local africain ».

Le SAMA a été aussi une belle plateforme de découverte de talents musicaux naissants et en développement qui se sont produits dans l’espace « performance talents », au théâtre de la verdure. L’occasion a été donnée à Jérémy Kipré, Bebel, etc. de faire montre de leurs talents artistiques. Sans oublier les artistes de renom comme le groupe zouglou Révolution et le groupe musical Yakomin qui ont apporté un plus à cet événement.

Une exposition a permis au cours de ce salon, de découvrir des produits locaux Made in Côte d’Ivoire.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Eliminatoire Can 2021 : Les 26 de Beaumelle avec Kodja et Boga

53 personnes trouvent la mort dans une inondation en Indonésie