Cancer infantile: Un appel à propositions lancé pour améliorer des compétences des professionnels de’ la santé





cancer-infantile-un-appel-a-propositions-lance-pour-ameliorer-des-competences-des-professionnels-de-la-sante


 Dans l'optique de lutter contre le cancer infantile dans les pays à revenu faible et moyen et de contribuer à améliorer des compétences des professionnels de’la’santé, la Fondation S, le nouveau moteur de philanthropie de Sanofi, lance un nouvel appel à propositions ainsi qu’une plate-forme de données. 

Selon le communiqué de presse dont pressecotedivoire.ci a reçu ce vendredi 25 novembre 2022, cet appel à ’proposition, a pour objectif de mettre en relation des professionnels de santé avec tous les projets "My Child Matters (Accueil- Fondation S [opendatasoft.com])" pour soutenir les connexions entre toutes les parties prenantes luttant contre le cancer infantile ainsi qu’un accès facile aux équipes pluridisciplinaires réunies pour lutter contre cette pathologie. 

Cette plate-forme MCM comprend une carte interactive montrant tous les projets soutenus par la Fondation S. L’ambition est également d’intégrer tous les nouveaux projets sélectionnés pour le programme "My Child Matters", ce qui augmente le réseau et les opportunités de collaboration et de développement des compétences des équipes.

 La directrice générale de la "Fondation S – The Sanofi Collective", Vanina Laurent-Ledru, relève que « toutes les 3 minutes, un enfant meurt du cancer, et ceux qui vivent dans des pays à revenu faible et intermédiaire n’ont pas la même chance d’être traités et guéris".

La note indique qu’aAvec le programme My Child Matters, il s'agit donc d'avoir un rôle actif soutenant l’ambition de l’OMS d’atteindre un taux de survie de 60 % pour tous les enfants atteints du cancer d’ici 2030.

Le programme « My Child Matters » a été lancé en 2005 pour fournir un soutien financier, l’aide d’experts internationaux, le réseautage et le partage d’expériences, ainsi que des examens annuels par des mentors pour les équipes travaillant en oncologie pédiatrique dans les pays à revenu faible et intermédiaire. 

Depuis sa création, "My Child Matters" a apporté son soutien à 51 hôpitaux et ONG dans 33 pays, en aidant plus de 120.000 enfants, en formant plus de 30.000 professionnels de santé. Sans oublier qu'elle a 

dejà soutenu 83 projets et aidé plus de 120 000 enfants, en formant 30 000 professionnels de santé et en ayant bénéficié d’une augmentation considérable des résultats de survie.

Cette initiative soutient l’objectif de l’Organisation mondiale de la santé d’atteindre un taux de survie minimum de 60 % pour tous les enfants atteints d’un cancer d’ici 2030.

Solange ARALAMON 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire / Conseil politique du RHDP : Ahoussou Jeannot aperçu sur les lieux avant la réunion

Assemblée parlementaire de la Francophonie : Soro Guillaume gagne une bataille au Maroc