Mondial 2022 : le Portugal écrase la Suisse et rejoint le Maroc en quart de finale





mondial-2022-le-portugal-ecrase-la-suisse-et-rejoint-le-maroc-en-quart-de-finale


Même sans Cristiano Ronaldo, remplaçant, les Portugais ont du talent ! Ce mardi, le Portugal a écrasé la Suisse (6-1) pour le compte des 8es de finale de la Coupe du monde 2022.

Sans Ronaldo, remplaçant, les Portugais réalisaient une entame timorée face à une Nati agressive et plus entreprenante. Après plus de 10 minutes, la Seleçao affichait enfin une maîtrise technique sous l'impulsion du duo B. Silva-Fernandes. Et sur un premier mouvement intéressant, Ramos, le titulaire à la place de CR7, lançait son pays avec une frappe magnifique dans la lucarne de Sommer (1-0, 17e) ! Quel coup de canon ! Mis en confiance par cette ouverture du score, les hommes de Fernando Santos confisquaient totalement le ballon en multipliant les passes.

A l'exception d'un coup-franc de Shaqiri, les Suisses avaient du mal à réagir et frôlaient la correctionnelle sur une tête de Schär qui frôlait son propre poteau… Sur le corner suivant, Pepe reprenait le centre de Fernandes de la tête pour doubler la mise (2-0, 33e). Dépassée, la Suisse tentait bien de réagir, mais Costa puis Dalot mettait Freuler en échec. Juste avant la pause, Sommer évitait le naufrage des siens en remportant un duel face à Ramos !

Au retour des vestiaires, la démonstration du Portugal continuait avec un centre de Dalot repris par Ramos à bout portant avec un tir entre les jambes de Sommer (3-0, 51e). Avec un véritable récital, les Lusitaniens enfonçaient encore le clou avec un nouveau but de Guerreiro sur un contre rapide (4-0, 55e). Quelques secondes plus tard, la Suisse sauvait tout de même l'honneur avec une réalisation sur corner par Akanji (4-1, 58e).

Malgré un relâchement compréhensible, le show du Portugal n'était pas encore terminé et Ramos, servi par Félix, s'offrait même un triplé avec un subtil piqué devant Sommer (5-1, 67e) ! Quel talent ! Si le public s'animait pour l'entrée de Ronaldo, la fin de partie était logiquement moins animée avec une équipe lusitanienne désormais en gestion. Mais Leao, d'une superbe frappe enroulée, participait tout de même à la fête (6-1, 90+2e). Le Portugal validait ce succès avec un quart de finale à venir samedi face au Maroc.

 

Maxifoot 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Café : l’État permet le maintien du prix bord champs à 700 FCFA le kilogramme

28e journée mondiale de la liberté de la presse : l’OJPCI rêve d’une presse respectée et respectable