Mondial 2022 : l'Argentine écarte les Pays-Bas et rejoint la Croatie en demi-finale





mondial-2022-largentine-ecarte-les-pays-bas-et-rejoint-la-croatie-en-demi-finale


Au terme d'un quart de finale complètement dingue, l'Argentine s'est qualifiée pour les demi-finales de la Coupe du monde 2022 en prenant le meilleur sur les Pays-Bas dans la séance des tirs au but (2-2, 4-3 tab).

Dès les premières minutes, les deux équipes se livraient un véritable duel tactique. Les Argentins quadrillaient parfaitement le terrain pour empêcher leurs adversaires de toucher leurs milieux de terrain. Conséquence, les Néerlandais ne progressaient pas lorsqu’ils avaient le ballon et abusaient d'un jeu long peu productif. A l’inverse, l’Albiceleste se montrait plus dangereuse sur des attaques rapides.

Mais l’Argentine avait surtout Messi. Après un magnifique travail, le capitaine argentin adressait une merveille de passe cachée à Molina pour permettre aux Argentins de prendre l’avantage dans ce quart de finale (0-1, 35e) ! Derrière, il n’y avait pas de réaction pour les Pays-Bas. Les Bataves ne trouvaient pas la solution pour bouger une solide défense argentine et Messi se procurait une dernière occasion sur un tir au sol capté par Noppert.

Au retour des vestiaires, l’Argentine laissait totalement le ballon aux Hollandais. Avec la même problématique pour les joueurs de Louis van Gaal : le ballon tournait mais ne s’approchait jamais de la cage de Martinez. Les Argentins contrôlaient les débats et se mettaient définitivement à l’abri sur un penalty de Messi, obtenu après une faute de Dumfries sur Acuna (0-2, 73e). Le quatrième but du Parisien dans cette Coupe du monde.

L’Argentine se dirigeait alors vers une qualification tranquille contre une équipe néerlandaise qui n’avait tiré qu’une fois au but en plus de 80 minutes. Mais la deuxième tentative faisait mouche puisque Weghorst relançait la partie sur un très beau coup de tête décroisé (1-2, 83e) ! Lancé à la 78e minute à la place de Depay, l'attaquant du Besiktas changeait tout dans cette fin de match puisqu’il arrachait ensuite l'égalisation au bout du temps additionnel en reprenant d'un tir en pivot une feinte de frappe rusée de Berghuis sur coup franc (2-2, 90e+11) !

Assommé par ce scénario totalement fou, le vainqueur de la dernière Copa America retrouvait ses esprits durant la prolongation. Les Argentins terminaient mieux, mais la réussite fuyait les coéquipiers de Messi lorsque Fernandez trouvait le poteau sur une frappe juste avant la terrible séance des tirs au but. Finalement, Martinez envoyait l'Albiceleste en demi-finale grâce à ses arrêts devant Van Dijk et Berghuis. L'Argentine s'est fait peur !

 

 

Maxifoot 

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Un homme testé positif au Coronavirus à Tiassalé? les précisions du maire Assalé Tiémoko

8e édition de Miss N’Zassa Etoile d’Afrique : Pour la valorisation du patrimoine culturel africain