Ouellé : La communauté villageoise reconnaissante la société minière de la Nawa





ouelle-la-communaute-villageoise-reconnaissante-la-societe-miniere-de-la-nawa

Les populations de Ouellé disent merci à la SOMINA



La communauté villageoise  de la commune de Ouellé a dit sa reconnaissance aux responsables de la société minière de la Nawa (SOMINA), à l’occasion d’une cérémonie de remise de dons, organisée il y a quelques  jours, selon un communiqué dont pressecotedivoire.ci a reçu copie.

Le chef central de Ouellé, Nanan Bayassou Koffi Kan Denis et le président des jeunes N’Guessan Raymond ont, à tour de rôle, relevé les différentes actions menées par cette société en faveur des populations de leur localité.

A lire aussi: Enseignement supérieur, Recherche scientifique : Adama Diawara dévoile les filières en manque d’enseignants

Il s’agit, comme notifié par le document, du recrutement de plus de 200 jeunes de la commune, de l’adduction d’eau potable dans plusieurs villages de la circonscription où les activités d’exploitation de la SOMINA sont pratiquées,  la réhabilitation de la résidence du roi et la construction en cours de celle du chef du village de Kodiakro, M. Kra Kouassi. Sans oublier le dédommagement de toutes les personnes impactées par cette exploitation des mines et la réhabilitation des pistes entre les villages, à la grande satisfaction des populations de la commune.

La note conclut que la SOMINA, installée en mars 2022 dans la commune de Ouellé, a réalisé une étude environnementale avant le début des activités d’exploitation. Et s’appuyant sur les résultats de cette étude, les responsables de la SOMINA ne ménagent aucun effort pour répondre aux besoins de protection de l’environnement, surtout contre la dégradation de la biodiversité.   

Solange ARALAMON   

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Etats généraux de l’Education nationale : Zady Gnagna satisfait de voir ses vœux se réaliser

Effondrement de bâtiment, glissement de terrain : Incursion dans la misère des quartiers précaires d’Abidjan