PDCI-RDA : Duncan et plusieurs cadres du parti "exclus temporairement"





PDCI-RDA,Exclusion de Duncan,PDCI-Renaissance


Le vice-président de la République, Daniel Kablan Duncan, et plusieurs autres cadres du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) sont exclus temporairement du parti pour "indiscipline, insubordination et atteinte à l’unité du parti".

Il s’agit du vice-président de la République, Daniel Kablan Duncan, président de PDCI-Renaissance, un mouvement issu du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et proche du RHDP, de Patrick Achi, Raymonde Goudou, Claude Isaac Dé et Aka Aouélé, tous membres dudit mouvement.

"A l'unanimité du Conseil de discipline, il a été prononcé contre les militants Daniel Kablan Duncan, Aka  Aouélé, Ahoua N'doli, Achi Patrick, Raymonde Coffie Goudou, Claude Isaac Dé, la sanction de l'exclusion temporaire du Pdci-Rda parce qu'ils sont convaincus de fait d'indiscipline, d'insubordination et de comportements qui portent atteinte aux intérêts du parti", a déclaré Me Chrysostome Blessy, rapporteur général, apès un Conseil de discipline tenu, jeudi, au siège du parti, en l’absence des concernés.

Poursuivant, l’avocat du plus vieux parti a précisé que cette décision d’exclusion n’est pas définitive, car le "Conseil de discipline n'a pas compétence pour prononcer une exclusion définitive. Seul le congrès du Pdci-Rda peut prononcer une exclusion définitive".

Ces personnalités qui se réclament du PDCI RDA, disent "non" à la rupture entre le parti d’Henri Konan Bédié et son allié d’hier, le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), alors que du côté de Bédié, le chemin du non retour est atteint. 

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ Des ivoiriens vivants aux Etats Unis offrent 5 millions au fonds national de solidarité

Disparition d’Aboudrahamane Sangaré: Affi N’Guessan a appris la nouvelle avec ‘’consternation et tristesse’’