Fêtes de fin d’année : Marchés de Noël, foires et ventes privées battent le plein





fetes-de-fin-dannee-marches-de-noel-foires-et-ventes-privees-battent-le-plein

Une vue d'un stand au marché de Noël



Les fêtes de fin d’année 2022 sont déjà là. Dans la ferveur des préparatifs de ces festivités, commerçants, artisans, grandes enseignes s’activent pour attirer le maximum de personnes à s’intéresser à leurs produits et articles. Cela passe par des marchés de Noël, des foires et des ventes privées.

Dans toutes les communes d’Abidjan, le constat est le même, les commerçants ne veulent plus attendre que la clientèle vienne à eux. Surtout que depuis quelques années, ce n’est plus la grande affluence, à cause de la récession économique. Ils rivalisent donc d’ingéniosité pour créer des espaces de ventes. Ils se réinventent pour le bonheur des clients qui, pour la plupart font désormais leurs achats en ligne. Et donc ne voient plus la nécessité de se déplacer.

Dans les grands hôtels de la place, des espaces de vente sont proposés aux commerçants. Ces derniers exposent leurs articles aux clients de l’hôtel, mais aussi aux riverains et ceux attirés par la publicité qui se fait généralement via les réseaux sociaux. C’est le cas du marché de Noël du Sofitel Hôtel Ivoire où encore celui de l’Eden Golf Hôtel. Sans oublier le marché des artisans du Mövenpick où l’on retrouve des articles locaux.

Dans les grandes surfaces, c’est le même constat, les articles sont sortis  de certains rayons pour être exposés dans des espaces dédiés, généralement des passages grand public. Pour l’occasion, plusieurs stands sont achalandés de vêtements, chaussures, accessoires de beauté. Mais aussi de jouets et gadgets pour égailler les festivités de fin d’années des enfants.

Plusieurs parents profitent pour effectuer leurs achats dans une ambiance festive,  avec des hauts parleurs qui distillent des chansons des artistes en vogue. Ces marchés, comme celui organisé par Loraine Camara, une professionnelle de la brocante, il y a quelques jours à Abidjan-Riviéra, sont aussi des cadres d’échanges, de rencontres et de loisirs.

« Je suis une spécialiste de la brocante et pour les fêtes de fin d’année, j’ai voulu permettre à mes clients de se rendre sur place, dans un endroit que j’ai choisi, afin de faire le choix de leurs gadgets de décoration, mais aussi de la vaisselle, des appareils électroménagers et bien d’autres choses. L’expérience a été enrichissante et je compte rééditer le marché de Noël les années à venir », nous  a-t-elle confié.

D’autres ont choisi des foires et des ventes privées pour proposer leurs articles à des clients ciblés. C’est le cas de Mme Saley Didière, patronne de la marque « Didi’s Hair » ou encore Ama Kouassi de « Feel Chic » qui proposent respectivement des perruques, des sacs à mains, et des chaussures dans des ventes privées dans plusieurs communes du Grand Abidjan. La beauté corporelle n’est pas en reste. Comme le fait si bien Louise Marie Yao-Klaourou de « Lima’s Hair » qui sillonne plusieurs foires pour vendre ses produits capillaires.

En gros, depuis quelques années, les marchés de Noël et autres ventes privées font la loi à l’approche des fêtes de fin d’année et tout le monde s’en sort satisfait.

Solange ARALAMON

 

 

 

 

 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire: Coronavirus, les détails sur l’ivoirien contaminé

Tchad: Idriss Déby met la pression pour la tenue d’élections à la fin de l’année