Noël de partage 2022 : La ministre Belmonde Dogo offre des cadeaux à 4000 enfants vulnérables





noel-de-partage-2022-la-ministre-belmonde-dogo-offre-des-cadeaux-a-4000-enfants-vulnerables

Miss Belmonde Dogo, heureuse d'offrir des cadeaux aux enfants vulnérables



Dans le cadre de la célébration de la Noël 2022, la ministre de la Solidarité et de la lutte contre la pauvreté, Myss Belmonde Dogo, a offert, le samedi 24 décembre 2022, dans la région du Gôh, des cadeaux à 4 000 enfants vulnérables, nous rapportent ses services.

Venus des localités de Galebré, Dignago et Guibéroua pour partager la magie de Noël avec leur « mère Noël » du jour, ces enfants ont vécu un réveillon de Noël inoubliable, indique la note.

Venue les bras chargés de présents pour les enfants, la ministre Dogo s’est d’abord rendue à la sous-préfecture de Galebré qui a constitué la première étape de sa tournée. Ils étaient plus de mille à recevoir entre autres des vélos, des poupées, des dînettes et des jeux de société.

« Nous sommes heureux de recevoir des cadeaux de maman Belmonde. Je suis très content », a laissé entendre Kouadio Fabrice de l’école Dagbahio, qui a reçu une voiturette des mains de la ministre.

Des moments de joie également partagés avec environ 800 enfants de la sous-préfecture de Dignago, constituant la seconde étape de la distribution de cadeaux, qui ont traduit leur gratitude à leur « Maman Belmonde ».

Guibéroua, dont elle est l'élue parlementaire, a été la troisième et dernière étape de la tournée. Dans cette localité, ce sont plus de 1 000 enfants qui ont été rendus heureux par Myss Belmonde Dogo.

Cette 6ème édition de « Noël du partage » avec les enfants a été étendue à plusieurs localités pour permettre à tous de bénéficier de la solidarité du Président de la République, donateur de cette édition.

« Les années précédentes, nous partageions ces moments de joie avec les enfants de notre zone électorale mais cette année, nous avons décidé de l’étendre à plusieurs localités de la région du Gôh, notamment Gagnoa, Sérihio. Mais les années à venir, nous allons augmenter progressivement le nombre pour couvrir à terme la région » a-t-elle indiqué.

Des pas de danses, des chants, la ministre est passée par toutes les émotions, partageant ainsi « la magie de Noël » avec les tout-petits de ces localités.

Solange ARALAMON

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

22e Journée nationale de la paix : La ministre Mariatou Koné invite les ivoiriens à faire de la Paix leur parti politique

Cop 15 : Portée et impact de « L’Initiative d’Abidjan »