Burkina Faso : 28 personnes tuées à la veille du nouvel An à Nouna





burkina-faso-28-personnes-tuees-a-la-veille-du-nouvel-an-a-nouna


Le porte-parole du gouvernement burkinabé, Jean Emmanuel Ouédraogo, a annoncé le lundi 02 janvier 2023, avoir « été informé d’un drame survenu à Nouna, chef-lieu de la province de la Kossi, dans la nuit du 30 au 31 décembre », précisant que les premières informations « font état de 28 personnes tuées, dont des enfants ».

En attendant l’ouverture d’une enquête évoquée par Jean Emmanuel Ouédraogo, une organisation de la société civile, le Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés (CISC) pointe du doigt, les supplétifs de l’armée burkinabé, les Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) et explique avoir été régulièrement saisi ces derniers temps « pour plusieurs cas de violations flagrantes de droits humains ».

Bini (stagiaire)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Attentat de Grand-Bassam en Côte d'Ivoire: verdict le 28 décembre

Région de l’Iffou : pas de festivités de grande envergure