Départ de certaines chroniqueuses du Life Week-end : Konnie explique, Rabia Diallo lui répond





depart-de-certaines-chroniqueuses-du-life-week-end-konnie-explique-rabia-diallo-lui-repond

la chroniqueuse Rabia Diallo a répondu à Konnie Touré



Invitée de l’émission « Allons en 2023 », sur la chaîne privée ivoirienne  Life TV, la présentatrice télé, Konnie Touré est revenue le lundi 2 janvier 2023, sur les raisons du départ des chroniqueuses Rabia Diallo, Sophie Aïda et Dorcas Séry, lors de la partie « confessionnal ».

« Ecoute ! Tu ne peux pas aller à l'encontre des décisions personnelles des gens. Pour la plupart, elles ont estimé... notamment Rabia et Sophie, qu’elles avaient envie d’un souffle nouveau. Elles ont fait 2 ans de Life Week-End, elles ont estimé qu’il fallait avancer. Donc bon vent à elles et qu’elles puissent évoluer dans leur carrière. Elles en avaient peut-être marre de n'être que de simples chroniqueuses. Elles avaient envie de leur propre show, et je crois qu'elles y travaillent. En tout cas, de ce qu'on m'a dit, quand elles partaient. Bonne chance à elles », a affirmé Konnie.

A lire aussi: Coupé décalé : voici comment Molaré veut célébrer ses 20 ans de carrière

Qui a d’ailleurs ajouté : « Nul n'est irremplaçable... même moi quand je vais arrêter le Life Weekend. Donc les raisons, c'est qu'elles ont voulu partir, parce qu'elles estimaient qu'elles avaient besoin de mieux que ce que Life TV leur proposait même si je pense que c'est Life Week-end qui les a véritablement révélées... je crois que leur notoriété est plus importante que l'émission ».

 La chroniqueuse Rabia Diallo, elle, dit autre chose, quelque temps après la diffusion de l’émission. « J’ai envie de rire!...Et voilà qu’on parle « pour nous» ? Mais Allah sait, ceux qui doivent savoir, savent. Et un jour peut-être, je dirai ma part de vérité. Je ne suis et ne souhaite jamais être aveuglée par l’ambition. À chaque fois que moi Rabia Diallo j’ai pris une décision, c’était selon mes principes et mes valeurs, et surtout, en accord avec qui je suis et ce que je veux et surtout ne veux pas. Je m’en reste là », a-t-elle écrit sur sa page Facebook. Les prochains jours promettent sans doute le grand déballage.

Daniel Bini (stagiaire)

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Présidentielle 2020 : Soro Guillaume éligible selon la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples

Élection à la FIF : les soutiens des candidats se dévoilent