L’intersyndicale de l’enseignement préscolaire et primaire annonce un arrêt de travail à compter du 10 décembre





grève,instituteurs


L’intersyndicale de l’enseignement préscolaire et primaire de Côte d’Ivoire a annoncé, mercredi, à Abidjan, un arrêt de travail de cinq jours, "reconductible", du 10 au 14 décembre, en guise d’ "avertissement" au gouvernement, après une assemblée générale extraordinaire.

"L’Iseppci, réunie en assemblée générale extraordinaire, le mercredi 14 novembre 2018, au club House de la Sodeci, sis à Cocody, avec ses syndicats affiliés (…), décide d’observer un arrêt de travail de cinq jours les 10, 11, 12, 13 et 14 décembre en guise d’avertissement", indique la note d’arrêt de travail, précisant en outre que cette grève est "reconductible"

Sur les causes de cet arrêt de travail, l’Iseppci exige entre autres la suppression des cours de mercredi, l’organisation de concours exceptionnel de promotion, la revalorisation de l’indemnité de logement et la promotion des instituteurs.

L’intersyndicale qui estime que les instituteurs ont fait preuve de patience et ont été trop souvent sacrifiés au bénéfice d’autres corporations, dit rester ouverte à toute négociation visant à rechercher les solutions pour l’amélioration de leurs conditions de vie.

Pour ces enseignants, il suffit d’une volonté politique pour que leurs préoccupations soient résolues.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Orpaillage clandestin : La lutte s’intensifie

Côte d’Ivoire/ Inceste: Un homme viole les filles de sa femme âgées de 10 et 8 ans