Mali : Le tête-à-tête Faure Gnassingbé – Assimi Goïta livre des secrets





mali-le-tete-a-tete-faure-gnassingbe-assimi-goita-livre-des-secrets


Le président togolais, Faure Gnassingbé, s'est rendu au Mali, mercredi 4 janvier 2023, où il s'est entretenu avec le chef de la junte militaire au pouvoir, Assimi Goïta. Si aucune déclaration n'a été faite au terme de leur tête-à-tête, aujourd'hui, on en sait un peu plus sur le contenu de leur entretien.

Selon un confrère de la presse étrangère, la visite du président du Togo est une étape importante dans l’affaire des 46 soldats ivoiriens encore détenus au Mali et condamnés la semaine dernière, à 20 ans de prison pour attentat et complot contre les autorités maliennes. La même source évoque que Faure Gnassingbé, médiateur dans l'affaire, est à pied d'œuvre pour que les militaires ivoiriens bénéficient, dans un délai bref, d'une grâce présidentielle. Il s’occupe des derniers réglages d'autant plus que, malgré le procès et le verdict, le temps est à l'apaisement entre le Mali d'un côté, la CEDEAO et la Côte d'Ivoire de l'autre. N'oublions pas que le pays d'Houphouët-Boigny et celui de Modibo Kéita ont signé un mémorandum concernant la situation des 46 soldats. Quant à la CEDEAO, son président en exercice, Umaro Sissoco Emballo, a assuré, mercredi, qu'il n'y aurait pas de sanctions contre le Mali malgré l'ultimatum du 31 décembre 2022 donné à ce pays. « Nous avons accordé un temps pour permettre à la médiation togolaise de faire son travail, afin de résoudre le problème », a-t-il rassuré.

 

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Football féminin : les grandes articulations de la nouvelle saison présentées

Election à l'assemblée nationale : Mabri Toikeusse en colère