Les mesures prises par le gouvernement face à l’accroissement du nombre d’accidents de la route





les-mesures-prises-par-le-gouvernement-face-a-laccroissement-du-nombre-daccidents-de-la-route


Le gouvernement ivoirien n’entend pas rester les bras croisés face au nombre grandissant des accidents de la circulation routière, estimé à 46 accidents par jour à fin 2022, selon le porte-parole Amadou Coulibaly.

Lors d’un Conseil des ministres tenu ce mercredi 18 janvier 2023, au Palais présidentiel en présence du président de la République Alassane Ouattara, il a pris des « mesures urgentes » pour accélérer et renforcer la mise en œuvre de la stratégie nationale de sécurité routière en cours depuis 2021 dans son volet sensibilisation et répression.

Ainsi, le gouvernement a décidé d’instituer « une semaine de sécurité routière » du 3 au 10 de chaque mois sur le reste de l’année 2023, d’étendre la vidéo-verbalisation aux axes routiers interurbains « accidentogènes » et d’acquérir dans l’urgence, des radars mobiles en attendant l’installation complète du système de transport intelligent.

Le gouvernement a également décidé de l’acquisition supplémentaire d’ethylotests à l’usage des forces de sécurité et de l’opérationnalisation du tribunal de simple police en vue de réprimer efficacement les infractions au tiers et d’améliorer sensiblement la sécurité sur les routes.

Le Conseil a aussi adopté une ordonnance instituant un juge unique pour connaître des délits en matière de police de la circulation et ceux résultants des accidents de la voie publique. Cette mesure vise, selon le porte-parole du gouvernement, à simplifier et à assurer le règlement rapide des procédures judiciaires devant le tribunal judiciaire en cas de délit commis en matière de police de circulation se rapportant notamment à un défaut de permis de conduire, d’assurance, de carte grise et visites techniques ainsi qu’à ceux résultants des accidents de la voie publique ayant causé des dommages.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Ministère de la Fonction publique : La PFN promet des actions contre l’arrêté rapportant des décisions d’admission

Côte d’Ivoire / Investissement : Désormais un numéro d’identifiant unique (IDU) pour immatriculer les entreprises