Blé Goudé exprime sa reconnaissance à Bédié





ble-goude-exprime-sa-reconnaissance-a-bedie


Le président du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep), Charles Blé Goudé, continue sa tournée de reconnaissance aux personnalités qui lui ont apporté leur soutien lors de sa détention, à La Haye.

A la tête d’une forte délégation de son parti, l’ex-détenu de la prison de Scheveningen a été reçu ce jeudi 26 janvier 2023, par le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-opposition), Henri Konan Bédié, à sa résidence, à Daoukro.

Au sortir de sa rencontre avec l’ancien président de la République, Blé Goudé a signifié qu’il a fait le déplacement de Daoukro pour une triple démarche : «d’abord, le président Bédié a perdu son neveu, nous sommes venus pleurer avec lui, deuxièmement, c’est le nouvel an, nous sommes en janvier, c’est l’occasion de faire nos souhaits, à ceux qui nous sont chers. Je suis donc venu avec toute mon équipe pour présenter nos vœux au président Bédié », a-t-il déclaré avant d’exprimer sa reconnaissance au président du PDCI-RDA pour son soutien durant sa période de détention à La Haye.

«  Quand j’étais à La Haye, le président Bédié avait dépêché, dans un premier temps, son directeur de cabinet pour m’apporter son soutien moral. Ensuite, le secrétaire exécutif du Pdci-Rda, le professeur Maurice Kakou Guikahué, aussi, avait été dépêché là-bas. Je suis venu pour lui dire merci. Merci d’avoir été à mes côtés en ces temps difficiles, où je ne savais même pas à quoi m’accrocher. Il a été là. Et notre éducation africaine nous enseigne que lorsque vous traversez le désert et que quelqu’un vous a donné un verre d’eau, ne lui tournez pas le dos en temps de pluie. C’est pourquoi je suis venu ici. Comme on peut aller à la chasse et en profiter pour couper les roseaux, je suis venu aussi prendre conseils auprès du président Bédié. Parce que quand vous voulez emprunter une route, n’hésitez pas à demander à celui qui en vient », a conclu celui que beaucoup surnomment, l’homme aux proverbes.

Détenus à La Haye suite à la crise postélectorale de 2011, Charles Blé et Laurent Gbagbo ont été définitivement acquittés des charges de crimes de guerre et crimes contre l’humanité retenus contre eux. Laurent Gbagbo a regagné la Côte d’Ivoire le 17 juin 2021. Quant à Charles Blé Goudé, ce n’est que le 26 novembre 2022 qu’il a effectué son retour après plus de dix ans d’absence.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Point de la situation de la COVID-19 au dimanche 28 mars 2021

La Cedeao a perdu une bataille capitale