Entre augmentation du prix du carburant et polémique autour des boulangeries, les amoureux comptent relever le défi du 14 février





entre-augmentation-du-prix-du-carburant-et-polemique-autour-des-boulangeries-les-amoureux-comptent-relever-le-defi-du-14-fevrier


La Saint-Valentin approche et comme chaque 14 février, de nombreux couples s'adonnent à des activités en amoureux, offrant des cadeaux, bouquets de fleurs, sorties en uniforme «King and Queen».

Dans ce contexte, certains commerçants d’Abidjan se sont convertis dans la vente d’objets exotiques comme les peluches, les cartes d’amour, les bouquets de fleurs et bien d’autres.

Sur les réseaux sociaux, le langage railleur des internautes ivoiriens a fait place à la douceur, à travers des postes de messagerie romantique, des poèmes ou encore des images de Cupidon, le Dieu de l’amour.

Et même si l’affaire «Dj Congélateur et Manadja Confirmé», continue de raviver la toile, de nombreux internautes se sont tournés vers les «dossiers» qui tournent autour des cadeaux. Eh oui!! Malgré l’inflation qui se ressent de plus en plus dans le paysage ivoirien, en raison de l’augmentation récente du prix de l'essence Super, des nouvelles tarifications du transport dans presque toutes les communes et du prix de l’œuf.

Certains mêmes ont commencé à dévoiler leurs cadeaux du 14 février, notamment des montres, des vêtements, des bouquets de fleur en billets de banque et surtout «les chokoto» (shorts) et les débardeurs.

«On vous dit ça tôt cette fois ... on veut plus chokoto avec débardeur le 14, c'est de trop dans nos placards», dénonce un jeune homme.

Mais comme toujours en Côte d’Ivoire, il y a des gens qui n'accordent aucune importance aux résolutions et autres recommandations du «syndicat», un groupe de jeunes qui soutient l’idéologie de l’égalité des dépenses dans les relations. Alors eux, ils déclarent, «en raison de l’augmentation du prix du carburant, la Saint-Valentin est reportée».

Outre l’aspect amoureux, cette journée du 14 février est un véritable tournant commercial pour les vendeurs, les vendeuses et les restaurateurs.

 D.B 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Vacances scolaires : La galère des parents d’élèves

PDCI-RDA/ Course à la succession de Bédié : guerre totale entre les candidats sur les réseaux sociaux