Municipales 2023: le chef du village d’Anono appelle à des élections sans violence





municipales-2023-le-chef-du-village-danono-appelle-a-des-elections-sans-violence


Le chef du village d’ Anono, Sévérin Djorogo Nandjui a, au cours d’une rencotre avec la presse, récemment, à Anono, appelé à des élections sans violence, et demandé à ses pairs de continuer la campagne de sensibilisation contre la violence.

 «Je souhaite d’abord lancer un appel à tout le monde. L’élection n’est pas synonyme de conflit. Une fois les résultats proclamés, il faut que le perdant appelle le vainqueur pour le féliciter de façon fraternelle. Je demande également aux têtes couronnées, les chefs traditionnels, de faire continuer la sensibilisation sur les élections sans violence", a appelé le chef Nandjui.

S’agissant des prochaines municipales, conscient que son village sera l’objet de convoitise, il a assuré que ses administrés et lui ne s’intéresseront qu’au programme des candidats. 

"Maintenant, en ce qui concerne les élections municipales à venir, Anono étant le plus gros village Ebrié de Cocody, on sera beaucoup convoités. Mais en ce qui nous concerne, nous nous intéresserons plus au programme de société de chaque candidat. Voir celui qui a le meilleur programme, et aussi qu’est-ce que le village d’ Anono gagne", a précisé Sévérin Djogoro, qui dit attendre beaucoup de la mairie, "un instrument de développement".

Evoquant les cas de crises dans les villages Ebrié, le premier responsable du village d' Anono a déploré le non respect de la tradition: «Je pense qu’il y a beaucoup d’incompréhensions, et il y a aussi des mains noires derrières tout ça. Si on voulait regarder nos us et coutumes, la logique ne voudrait pas qu’il y ait des tensions, des crises. Mais, j'ai espoir que les choses vont rentrer dans l'ordre et tout va bien se terminer. Nous menons des actions en ce sens», a-t-il conclu.

Lambert KOUAME 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Décès d’Anaconda : ce qui a tué le chroniqueur à polémique

Pour son premier match au Qatar, Jonathan Kodjia fait très mal