1er colloque international chrétien à Abidjan : Des assises pour bâtir une Église plus forte et mature





1er-colloque-international-chretien-a-abidjan-des-assises-pour-batir-une-eglise-plus-forte-et-mature


Bâtir une Église forte et mature, construire une alliance solide avec Dieu par Jésus-Christ, exhorter les enfants de Dieu, les fils du Royaume de Dieu à revenir aux fondamentaux de la foi en Christ tels qu'ils ont été transmis aux fidèles par les Saints Apôtres de Jésus-Christ, restaurer spirituellement, socialement et matériellement l'Église de Jésus-Christ, ... Tels sont entre autres les objectifs visés par le 1er colloque international chrétien qui se tiendra, du 9 au 11 mars 2023, à l'Hôtel Belle Côte sis Abidjan-Cocody, autour du thème "Le Dieu de l'alliance".
L'annonce de cette manifestation religieuse, qui sera surtout un temps, mais aussi une tribune de retrouvailles et de réflexion sur l'état spirituel de l'Église chrétienne, a été faite, le mercredi 22 février 2023, au cours d'une conférence de presse, à Abidjan-Cocody, par l'initiateur, docteur en théologie, le Révérend-Pasteur Moussa Bamba, fondateur de la Mission internationale Maranatha dont le siège est à Boston (dans l'Etat du Massachussetts, aux Etats-Unis).
À en croire l'homme de Dieu, l'Église, en général, connaît des temps difficiles. «Il est du devoir des docteurs en théologie d'attirer l'attention sur les difficultés qui sont les nôtres. Le colloque s'inscrit dans cette pensée-là. Les participants viendront des Etats-Unis, du Canada, de l'Angleterre, de la France, du Congo et de la Côte d'Ivoire», a-t-il relevé. Précisant que «cet événement très important concerne tous les chrétiens serviteurs, tous les chrétiens femmes et hommes d'affaires et tous les chrétiens laïcs ». Avant d'insister, en outre, qu'"il faut révolutionner le corps du Christ".
Par ailleurs, Révérend-Pasteur Moussa Bamba a retenu que, cette année, en plus de l'alliance missionnaire qui sera mise sur pied à l'issue du colloque, un fonds chrétien d'investissement sera créé.
Dans le détail, il révèlera que ce fonds, qui sera lancé à la clôture de ce colloque, s'emploiera à faciliter la mutualisation des moyens financiers de la communauté chrétienne et le financement de projets collectifs et individuels des enfants de Dieu, tout en promouvant l'évangélisation.
«Nous sommes victimes de notre propre méchanceté. La pauvreté est un des soucis de l'Église aujourd'hui. Elle peut être éradiquée en milieu chrétien si et seulement si nous arrivons à bien gérer le fonds mis à disposition. Ce fonds sera somme toute, une grande première dans le développement de l'Église chrétienne », a-t-il estimé.
"Avant, vu l'importance de financer l'oeuvre de Dieu, nous allons entamer une grande tournée de sensibilisation et de mobilisation en Côte d'Ivoire et à travers le monde pour chercher les adhérents", a projeté le fondateur de Maranatha School of Ministry, son institut public.
Les 9 et 10 mars seront consacrés aux enseignements (de 9h30 à 13h et de 16h à 20h) et le samedi 11 mars, dans la soirée, un dîner de gala de clôture du colloque intitulé "le banquet des rachetés", une sorte d'hommage aux anciennes figures chrétiennes de Côte d'Ivoire, sera le prétexte du lancement du fonds en question.
Par ailleurs, le conférencier a informé les journalistes que la 2ème édition du colloque international chrétien se tiendra, en mai 2024, à Boston (Etats-Unis), et sera une tribune d'échanges entre femmes et hommes d'affaires africains et américains.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Promotion de l’alphabétisation : 400 apprenants de Koumassi reçoivent des kits scolaires

Burkina Faso: au moins 47 civils et militaires tués dans une attaque dans le Sahel