MUGEFCI : Le Conseil d’administration explique les nouvelles réformes aux fonctionnaires du district d’Abidjan





mugefci-le-conseil-dadministration-explique-les-nouvelles-reformes-aux-fonctionnaires-du-district-dabidjan


Le Conseil d’Administration de la Mutuelle Générale des Fonctionnaires et Agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (MUGEF-CI) a engagé depuis le 21 février 2023, une tournée de sensibilisation, d’informations et d’échanges avec les fonctionnaires et agents de l’Etat en activité comme à la retraite des différentes communes du District Autonome d’Abidjan.

L’objectif de cette tournée, selon une note émanant du Conseil, c’est  d’être toujours à l’écoute des mutualistes et de partager régulièrement à ceux-ci, toutes les informations concernant le fonctionnement et la gestion au quotidien de leur mutuelle, unique outil de solidarité des fonctionnaires.

Face aux fonctionnaires et agents de l’Etat de la commune du Plateau, première étape de cette tournée, le président Paul Gnogbo a fait la genèse du lobbying engagé par le Conseil d’Administration de la MUGEF-CI auprès de l’Etat pour le retour des médicaments de l’ex-Régime de Base dénommé Régime Complémentaire Obligatoire (RCO) à la Couverture Maladie Universelle (CMU). Un lobbying a eu pour conséquence, selon lui, l'acquisition de plus de 3. 887 médicaments dans le panier de soins pour le compte du RCO/CMU.

Les raisons de la suppression des produits optionnels notamment Ivoir’Pharmacie et Ivoir’Pharmacie Plus ont également été expliquées aux nombreux fonctionnaires présents qui sont repartis satisfaits.

A l’étape de la commune de Bingerville, le Président du Conseil d’Administration a invité l’ensemble des mutualistes à migrer au produit complémentaire Ivoir’santé Plus afin de bénéficier d’une meilleure prise en charge en clinique.

Les difficultés relatives à l’accès aux cartes, la question de lenteur d'accès aux prestations relatives aux accords sont en cours de traitement, a indiqué Paul Gnogborassurant l’ensemble des mutualistes qu’il n’y a plus de contrainte d’accès aux prestations liée à la disponibilité ou non des cartes de mutuelle. « Avec uniquement le matricule, le mutualiste peut accéder aux prestations de soins », a précisé le PCA, ajoutant que « très bientôt, le mutualiste aura des production de carte en moins de 10 minutes »

Les médecins prescripteurs ont tous été outillés pour prescrire des médicaments remboursés par la MUGEF-CI. Et la pharmacie a eu le quitus de proposer des substitutions en cas d'indisponibilité ou de médicaments qui "ne passent pas". Le panier de soins RCO/CMU prend en charge toutes les pathologies.

Les mutualistes de la commune de Bingerville ont été invités à être des gendarmes des partenaires médicaux afin de signaler tout dysfonctionnement ou toute Insuffisance à la MUGEF-CI ou à la CMU. Car cela permettra de réduire les difficultés évoquées çà et là dans le parcours de soins.

En marge de la rencontre avec les mutualistes de Bingerville, le Conseil d’Administration a fait un important don à l'orphelinat de Garçons de Bingerville. La tournée de sensibilisation, d’informations et d’échanges est l’occasion pour le Conseil d’Administration de présenter les animateurs des bureaux de Conseils Consultatifs Locaux des zones visitées puis de présenter les projets en cours et à venir pour le bonheur des adhérents et leurs ayants droit.

Lambert KOUAME avec le département communication de la MUGEFCI

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Développement : la chefferie d’Abobo-Baoulé pose la première pierre du centre commercial Dougbo

Victime d’un malaise en plein match, Evan Ndicka se porte bien