Projet d’appui au renforcement de capacité de la police nationale : le ministre Vagondo Diomandé satisfait des acquis et des objectifs atteints





projet-dappui-au-renforcement-de-capacite-de-la-police-nationale-le-ministre-vagondo-diomande-satisfait-des-acquis-et-des-objectifs-atteints


Le ministre Vagondo Diomandé s’est dit satisfait des acquis et des objectifs qui ont été atteints relativement à la mise en œuvre du Projet d’appui au renforcement de capacité de la Police nationale. Il a fait cette révélation lors d’une rencontre du comité de pilotage final dudit projet, le 3 mars 2023 à Abidjan.

«Depuis 2013, le Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) et l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA) ont entrepris un vaste programme de renforcement de capacité de la Police nationale. Le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité, Vagondo Diomandé, a exprimé sa satisfaction au vu des acquis de cette coopération, soit 97% des objectifs atteints», rapporte une note d’information du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité.

Selon Vagondo Diomandé, au niveau des ressources humaines, 289 coordonnateurs, formateurs, animateurs relais supplémentaires ont été formés, dont 16% de femmes. 928 fonctionnaires de Police dont 16% de femmes ont été également formés à l'appropriation et la maîtrise des outils de collecte standardisés. Ainsi que 50 fonctionnaires de l'équipe managériale de la formation continue ont été formés en gestion des projets de formation, management, planification et suivi-évaluation, gestion axée sur le résultat (GAR), genre, VBG...

Au niveau des ressources matérielles, il s’agit de l'acquisition des équipements supplémentaires utiles à la formation continue, au fonctionnement du logiciel d'archivage et au secourisme, ainsi que 100% de bureaux et locaux ont été mis aux normes de la formation continue. Tout comme 27 mallettes pédagogiques conçues et révisées ont été réceptionnées.

Il s’est réjoui de la volonté du PNUD et de la JICA de poursuivre à travers une 4ème phase, le renforcement des capacités techniques et opérationnelles de la Police nationale pour la rendre encore plus opérationnelle et efficace.

Retenons que la 4ème phase de ce projet devrait permettre de renforcer la police de proximité face à la montée des nouvelles menaces sécuritaires et renforcer la collaboration entre les FDS et les populations civiles.

CICG

En lecture en ce moment

Atterrissage forcé d’un hélicoptère transportant le président de l’Assemblée nationale Adama Bictogo, les ministres Kandia Camara et Moussa Sanogo

Situation socio politique : Plusieurs véhicules incendiés ce mardi matin à Yopougon