Athlétisme - Décès du coach Anthony Koffi, Arthur Cissé Gué dépité : ‘’ c’est devant moi qu’il est parti (...) ''





athletisme-deces-du-coach-anthony-koffi-arthur-cisse-gue-depite-cest-devant-moi-quil-est-parti


Le jeune sprinteur ivoirien, Arthur Cissé Gué, était ce mardi au stade Robert Champroux de Marcory pour assister à la finale des Interclubs d’athlétisme organisée par la Fédération ivoirienne d’athlétisme. Il en a profité pour revenir sur la disparition de son coach, Anthony Koffi, survenue le dimanche dernier. Le jeune sprinteur ivoirien a confié que c’est en sa présence que l’homme est tombé. ‘’ C’est devant moi qu’il est parti, on est parti ensemble à l’hôpital… c’est difficile à expliquer ‘’, a indiqué Arthur Cissé Gué, qui a affiché toute sa déception face à ce malheur.

‘’ C’est une triste nouvelle pour l’athlétisme ivoirien, et plus particulièrement pour moi, c’était plus qu’un coach, c’était comme un père pour moi.  J’ai passé presque toute ma carrière avec lui, on avait de gros projets. Là, je suis vraiment abattu, et je ne sais pas comment me relever. Son souhait était toujours d’aller de l’avant. Tout ce qu’on peut faire, c’est de prier pour lui pour que son âme repose en paix. Moi de mon côté, je vais essayer de me relever (…)  ‘’, s'est-il encouragé.

Athlétisme : Anthony Koffi, ex-entraineur de Ta Lou Marie Josée, est décédé ce dimanche

Cependant, le sprinteur ivoirien entend redoubler d’effort pour honorer la mémoire de son mentor, à travers de belles performances. ‘’ Je retiens de lui, un homme fort, il s’est toujours battu pour fabriquer des champions. Son souhait, c’était de faire sortir de grands champions à partir de l’Afrique. Que ça soit à Abidjan ou à Dakar, c’était vraiment un expert. Il m’a beaucoup apporté, il m’a apporté les vraies valeurs de la vie. Je l’ai connu quand j’avais 17 ans, aujourd’hui, j’en ai 28. On avait décidé qu’après les jeux olympiques, il allait prendre sa retraite. Mais malheureusement, il est parti avant, c’est triste (...) Pour l'honorer, il me faut beaucoup de courage pour lui apporter de belles performances, de nouvelles médailles afin qu’il soit fier de moi. ‘’, a-t-il affirmé.

Gaël Zozoro

 

En lecture en ce moment

Le gouvernement ivoirien ‘’ a construit 30621 salles de classe de 2011 à 2018’’

Presse ivoirienne : les ventes chutent de plus de 13 % au 2e trimestre 2022 (rapport)