Le secondaire public de Vavoua paralysé par une grève des enseignants sur le non-paiement des indemnités d’examens de 2022





le-secondaire-public-de-vavoua-paralyse-par-une-greve-des-enseignants-sur-le-non-paiement-des-indemnites-dexamens-de-2022


Les établissements secondaires du département de Vavoua sont paralysés ce lundi 24 avril 2023 par une grève des enseignants qui protestent contre le retard dans le paiement des indemnités liées aux examens scolaires de l’année académique 2021-2022.

« Nous observons un mouvement d’humeur ce lundi 24 avril 2023 dans le Haut-Sassandra pour protester contre le retard de paiement des indemnités d’examens », a expliqué le président du collectif des syndicats du secondaire, Gnandé Sioulou Hugues, avant de préciser que la reprise des cours sera liée aux paiement de ces indemnités.

M. Gnandé a souligné qu’il a été demandé aux personnels des lycées et collèges d’ouvrir des comptes « Trésor pay » il y a bientôt un mois, mais que  jusqu’à présent, aucun paiement n’a été effectif. Il a ajouté que depuis plusieurs années, ces indemnités sont payés en retard par le trésor public dans le Haut-Sassandra.

Après les vacances de Pâques, les élèves devraient reprendre les cours ce lundi 24 avril pour poursuivre et achever le troisième trimestre de cette année scolaire.

Selon le calendrier des examens scolaires à grand tirage, les secrétariats desdits examens pour les Epreuves d’éducation physique et sportive (EPS) devraient-ils s’ouvrir ce 24 avril 2023, rappelle-t-on.

(AIP)

En lecture en ce moment

Yaya Touré invité d’honneur de la Caf au tirage au sort de la Can 2019

Arsenal : Nicolas Pépé a passé sa visite médicale avec succès