L’Américano-indien Ajay Banga élu, président de la Banque mondiale





lamericano-indien-ajay-banga-elu-president-de-la-banque-mondiale


C’est sans surprise que l’Américain d’origine indienne Ajay Banga, unique candidat, a été élu, mercredi 3 mai 2023, président de la Banque mondiale par le Conseil d’administration. Il succède ainsi au président sortant, David Malpass, pour un mandat de cinq ans.

Le mandat de celui qui a assuré à plusieurs reprises vouloir donner la priorité au financement de la lutte contre le réchauffement climatique devrait commencer le 2 juin, selon un communiqué.

En visite en Côte d’Ivoire, en mars 2023, dans le cadre de sa tournée africaine, M. Banga avait fait part de ses ambitions pour rendre la Banque mondiale plus performante et plus réceptive aux besoins et aux préoccupations des pays en développement.

Ajay Banga a occupé plusieurs postes aux États-Unis et en Europe. Il a été précédemment président de Mastercard, conseiller de la Citigroup sur la micro-finance, vice-président de General Atlantic, président de la Chambre de commerce internationale (ICC).

Il a également travaillé en qualité de président du partenariat public-privé pour l'Amérique centrale avec la vice-présidente américaine Kamala.

Par accord tacite, le président de la Banque mondiale est nommé par les États-Unis et le précédent est Malpass David, ancien ministre des Finances des USA.

Depuis la création de la Banque mondiale en 1946, elle a toujours été dirigée par des Américains, note-t-on.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Conférence internationale du travail : Une menace plane sur la participation des représentants ivoiriens

Des anciens du RACI lancent le mouvement “Agir pour Amadou Gon Coulibaly” dans le Tonkpi