La magistrate Chantal Namaba Camara, nommée présidente du Conseil constitutionnel en remplacement de Koné Mamadou





la-magistrate-chantal-namaba-camara-nommee-presidente-du-conseil-constitutionnel-en-remplacement-de-kone-mamadou


La magistrate hors-hiérarchie Chantal Nanaba Camara a été nommée mardi, 9 mai 2023, présidente du Conseil constitutionnel de Côte d’Ivoire. Elle remplace à ce poste le magistrat hors hiérarchie Koné Mamadou pour une durée de six ans.

« Le président de la République, son excellence Monsieur Alassane Ouattara, a signé ce mardi 09 mai 2023, un décret de nomination au Conseil constitutionnel. Ainsi, madame Chantal Nanaba Camara, magistrat hors hiérarchie Groupe A, échelon unique, est nommée présidente du Conseil constitutionnel pour une durée de six (06) ans », indique un communiqué de la présidence de la République dont copie est parvenue à pressecotedivoire.ci.

« Cette nomination prend effet à compter du 21 juillet 2023 », précise la note, ajoutant par ailleurs que le président de la République procédera ultérieurement à la nomination de trois conseillers au Conseil constitutionnel, en remplacement de ceux dont le mandat arrive à expiration le 26 juillet 2023.

La nouvelle présidente du Conseil constitutionnel était jusque-là, président de la Cour de cassation. 

Lambeert KOUAME

En lecture en ce moment

Risque de bicéphalisme à l’Africa : La décision de la FIF qui va de tout gâter

21ème concours d’agrégation en Science de la Santé du CAMES : Le Jury salue le meilleur taux de participation de tous les temps