Espace aéroportuaire : le général Abdoulaye Coulibaly immortalisé à la Sodexam





espace-aeroportuaire-le-general-abdoulaye-coulibaly-immortalise-a-la-sodexam

le DG de la Sodexam a dédié un bâtiment au Général Abdoulaye Coulibaly



La direction de la Société d’exploitation et de développement aéroportuaire, aéronautique et météorologue (Sodexam), déménagera dans 18 mois, dans un nouveau bâtiment R+2.

La pose de la première pierre de cet édifice dédié au général Abdoulaye Coulibaly, PCA des sociétés Aéria et Air Côte d’Ivoire, a eu lieu le mardi 9 mai 2023 au siège de l’entreprise, à Abidjan.

L’ouvrage, d’un coût de 2 milliards de Francs CFA, financé par les ressources de l’entreprise, grâce au budget de l'État de Côte d'Ivoire sera bâti, selon l’architecte, sur une surface au sol de 892,50 mètre carré et servira de bureaux pour la direction générale.

Pour le directeur général de la Sodexam, Jean-Louis Moulot, ce nouveau bâtiment incarne le nouveau visage de sa structure, «fière de ses acquis, en quête d’excellence, pour toujours mieux accompagner le développement de la Côte d’Ivoire ».

« Le Général représente pour l’ensemble du secteur aérien une référence incontournable dont nous nous inspirons au quotidien et dont le parcours devrait être enseigné aux générations à venir », a-t-il confié.

Le représentant du ministre des Transports a saisi l’occasion pour rendre un hommage au général Abdoulaye Coulibaly, cet officier ivoirien à la tête de l’armée de l’air qui a assuré la relève du dernier officier français en 1974. Et qui a été le pilote personnel du Président Félix Houphouët-Boigny de1972 jusqu'au décès de ce dernier en 1993.

 Le général Abdoulaye Coulibaly, accompagné pour la circonstance par son épouse,  s’est réjoui de cet hommage qui lui est rendu à travers ce bâtiment. Il a réaffirmé son engagement à faire en sorte que la communauté aéroportuaire de Côte d’Ivoire continue de bénéficier de son expérience.    

Solange ARALAMON

 

 

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Rencontre Ouattara-Gbagbo : le régulateur de la presse se félicite du traitement professionnel de la rencontre par la presse

Soro ne saurait blaguer avec le sujet de son arrestation