Coupe du monde de basketball: la Fédération ivoirienne prend l’onction auprès des autorités





coupe-du-monde-de-basketball-la-federation-ivoirienne-prend-lonction-aupres-des-autorites


 Une délégation de la Fédération ivoirienne de basketball (FIBB), avec à sa tête, son président Mahama Coulibaly, a été reçue ce mardi 16 mai 2023, à la présidence de la République par le vice-président Tiémoko Meyliet Koné.

Cette rencontre, selon le premier responsable du basket ivoirien, vise à présenter au numéro 2 ivoirien, le trophée de la coupe du monde de cette discipline qui effectue une tournée dans les 32 pays qualifiés. La Côte d'Ivoire est qualifiée pour cette coupe du monde de basketball qui se déroulera du 25 août au 10 septembre 2023 simultanément à Jakarta en Indonésie, à Okinawa au Japon et à Manille aux Philippines.

Au sortir de son entretien avec le vice-président, Mahama Coulibaly a fait savoir qu’ « au-delà de la symbolique, c’est un honneur pour la Côte d’Ivoire de recevoir la coupe du monde de basketball, le premier pays à recevoir ce trophée. Et le présenter au vice-président de la Côte d’Ivoire, c’est avoir toute l’onction, tout le soutien de l’Etat, toute la vibration positive de toute la nation pour ses représentants à cet événement de grande envergure qu'est la coupe du monde ».

Pour Mahama, la chose la plus importante, c’est d’avoir le soutien de l’Etat avant d’aller à ce tournoi afin de permettre à tout le monde de travailler dans la dynamique souhaitée par le chef de l’Etat, à savoir, « rêver, remporter une coupe du monde pour la Côte d’Ivoire ».

Quant à savoir s’il est confiant en allant à cette compétition, M. Coulibaly a affiché sa confiance, rétorquant que son équipe ne va pas pour faire de la figuration. « Si on a été le premier pays qualifié pour la coupe du monde, il faut qu’on reste ambitieux », ajoutant que l’objectif le plus important à atteindre en allant représenter la Côte d’Ivoire, c’est de pouvoir ramener la coupe en terres ivoiriennes.

Pour atteindre cet ambitieux objectif, il est prévu une préparation en Europe, mais surtout revenir en Côte d’Ivoire lors de la période de l’indépendance afin que ces Eléphants basketteurs puissent être « accompagnés par la prière, les moyens, mais aussi, qu’on leur remette le drapeau ivoirien afin qu’ils puissent être encore plus imprègrés de cette mission nationale ».

Il a, à cet effet, sollicité la mobilisation de l’ensemble des forces vives de la nation autour de cette équipe. « L’objectif, c’est 1.000 supporters à la coupe du monde et qu’on puisse, pendant cet événement, dans toutes les agoras, dans tous les environnements, regarder de façon publique, la coupe du monde pour donner beaucoup de bonheur aux Ivoiriens », a-t-il lancé.

Logée dans le groupe C, la Côte d’Ivoire va disputer ses matches de poule contre le Brésil, l’Espagne et l’Iran, note-t-on.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Messe d’action de grâce du 4è vice- gouverneur du district autonome d’Abidjan Éric Taba

Ouattara s’engage à organiser l’élection présidentielle d’octobre dans la paix