Après le mandat d’arrêt contre Poutine : le procureur de la CPI sur la liste des personnes recherchées par la Russie





apres-le-mandat-darret-contre-poutine-le-procureur-de-la-cpi-sur-la-liste-des-personnes-recherchees-par-la-russie


La réponse du berger à la bergère, peut-on dire. Le procureur de la Cour pénale international (CPI), Karim Khan, est désormais sur la liste des personnes recherchées par la Russie, selon une note du ministère russe de l’Intérieur adressée, vendredi 19 mai 2023, aux ambassades du pays des Tsars dans le monde entier et reprise par les médias occidentaux. Cette décision intervient seulement 2 mois après l’émission d’un mandat d’arrêt de la CPI contre Vladimir Poutine.

 

La Russie demande à tous ses agents déployés à travers le monde, d’interpeller le procureur de la CPI et de le conduire dans l'une de ses bases ou ambassades où sa détention provisoire pourra être assurée. Selon les mêmes sources, une récompense est en cours d’étude pour qui arrêtera ou contribuera à l’arrestation de Karim Khan. La Russie lui reproche « d'avoir commis un crime grave ou particulièrement grave, assimilable à ceux imputés aux terroristes ».

 

Le 17 mars 2023, la CPI a lancé un mandat d’arrêt international contre le président russe, Vladimir Poutine, l’accusant d’être responsable de crimes de guerre et de déportation illégale d’enfants ukrainiens vers la Russie. Ces crimes auraient été commis à partir du 24 mars 2023, date du début de l’offensive contre l’Ukraine.

 

Modeste Koné

En lecture en ce moment

Eléphants : Séko Fofana et Simon Adingra rendent hommage à Jean-Louis Gasset

Lutte contre la désertification et la sécheresse, le gouvernement dresse le sombre tableau et appelle à un changement de comportement (déclaration)