Showbiz : Vieux Menekré à nouveau malade, appelle la ministre de la Culture à l'aide en urgence





showbiz-vieux-menekre-a-nouveau-malade-appelle-la-ministre-de-la-culture-a-laide-en-urgence


Célestin Kady, plus connu sous le pseudonyme de Vieux Menekré, est souffrant en ce moment. C'est le concerné lui-même qui a donné l'information à pressecotedivoire.ci ce vendredi 26 mai lors d'un entretien par téléphone.

L'artiste-chanteur dit avoir d'énormes difficultés à fermer l'œil à la tombée de la nuit à cause des douleurs atroces qu'il ressent au niveau de sa hanche et des autres parties de son corps. Cette situation l'oblige à se faire masser avec de l'eau chaude pour sentir un soulagement.

Curieusement, notre interlocuteur dit se porter comme un charme dès que le jour se lève sur son village Menekré où il vit depuis son retour d'Abidjan après un séjour médical à l'institut de cardiologie de Treichville. Il est du reste très reconnaissant au ministère de la Culture qui, selon lui, l'a épargné de la mort pour la première fois quand il a piqué sa crise. Il souhaite à nouveau bénéficier d'une aide médicale de la part dudit ministère.

Parmi ses bienfaiteurs, l'artiste-chanteur cite le nom du président du Cojep, Charles Blé Goudé, qui lui a rendu visite dans son village natal les mains chargées de trois sacs de riz. En plus de cela, il dit avoir reçu de l'ex-ministre de la Jeunesse du président Laurent Gbagbo la somme de ‪200.000‬FCFA.

Mais peu de temps après, il dit avoir été victime d'un vol d'argent. Vieux Menekré soupçonne une fille originaire de son village natal et issue de son voisinage immédiat de lui avoir volé la somme de ‪110.000‬ FCFA sur le don qui lui a été fait par Charles Blé Goudé. Il compte désormais sur la générosité des personnes de bonne volonté pour assurer son quotidien.

En dépit de son état de santé dégradant, il a le regard rivé sur l'actualité sociopolitique ivoirienne. Ainsi, il a plaidé auprès du chef de l'Etat Alassane Ouattara afin qu'une solution politique soit trouvée à la radiation du nom de l'ex-président Laurent Gbagbo sur la liste électorale. Vieux Menekré dit attacher du prix à ce sujet parce qu'il ne veut plus que son pays sombre dans un conflit politique comme celui de 2010 ayant fait des morts.

Touré Boa

Correspondant régional 



 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

De nouveaux signes d’un malaise au sein de notre Armée

Cohésion sociale et développement : le Président Alassane Ouattara renvoie les ministres sur le terrain pour exhorter à l’apaisement