Le Caire désigné nouvel hôte de la 3è édition de la foire commerciale intra-africaine





le-caire-designe-nouvel-hote-de-la-3e-edition-de-la-foire-commerciale-intra-africaine

Initialement prévue en Côte d’Ivoire, l’AITF se tiendra finalement au Caire



Le Caire, la capitale égyptienne, est le nouvel hôte de la 3è édition de la Foire commerciale intra-africaine (IATF 2023) qui aura lieu du 9 au 15 novembre 2023, après le désistement de la Côte d’Ivoire.

Cette décision de changement de lieu et de dates a été faite au Caire par le Conseil consultatif, présidé par l’ancien président du Nigeria, Olusegun Obasanjo, et intervient après que le gouvernement ivoirien a fait savoir qu’il n’était plus en mesure d'accueillir la foire commerciale en raison des difficultés rencontrées pour importer des structures semi-permanentes et pour se conformer à certaines exigences en matière d'accueil.

Le président du Conseil consultatif, organe de gouvernance de cette foire, a salué l’engagement du gouvernement égyptien pour avoir accepté d’être le nouvel hôte.

« Nous devons remercier le gouvernement de la République Arabe d'Égypte pour sa réactivité, sa flexibilité et sa volonté d'accueillir une nouvelle fois la foire commerciale intra-africaine », a déclaré M. Obasanjo pour qui « cela démontre sans aucun doute son engagement à promouvoir et à développer le commerce entre les pays africains », ajoutant que l'Égypte a réussi avec brio la première édition, lancée en 2018.

« Nous rassurons donc toutes les parties prenantes de l'IATF 2023, y compris les exposants, les délégués aux conférences, les acheteurs et les visiteurs professionnels, que nous ne doutons pas que l'expérience acquise avec l'Égypte en 2018 et avec l'Afrique du Sud lors de la deuxième édition à Durban en 2021, fera de cette troisième édition de la première plate-forme africaine de commerce et d'investissement un succès au-delà de nos attentes ».

Pays hôte de l'édition inaugurale de l'IATF en 2018, l'Égypte dispose d'infrastructures et d'installations de premier ordre. A cet effet, les organisateurs de l'IATF 2023 et le ministère égyptien du Commerce et de l'Industrie travaillent en étroite collaboration afin de finaliser les dispositions nécessaires et veiller à ce que l'IATF 2023 se déroule comme prévu dans d'excellentes conditions.

L'IATF 2023 offrira aux entreprises une plate-forme unique et précieuse pour accéder à un marché africain intégré de plus de 1,3 milliard de personnes avec un PIB de plus de 3500 dollars US, créé dans le cadre de la Zone de libre-échange continentale africaine », a déclaré l'ingénieur Ahmed Samir, ministre égyptien du Commerce et de l'Industrie.

« L’accélération de la mise en œuvre de la ZLECAf » est le thème retenu par l'Union africaine pour l'année 2023.

Lambert KOUAME : source IATF

Partarger cet article

En lecture en ce moment

L'ONU et les USA exigent "la libération immédiate" du président de la transition au Mali

Une vingtaine de journalistes renforcent leurs capacités sur la couverture des conflits de manière éthique, responsable et équilibrée