Liste électorale provisoire : Me Habiba Touré relève de graves irrégularités





liste-electorale-provisoire-me-habiba-toure-releve-de-graves-irregularites


La présidente des Sentinelles anti-fraude électorale (SAFE), Me Habiba Touré, a relevé de graves irrégularités sur la liste électorale provisoire communiquée par la Commission électorale indépendante (CEI). Au cours d’une conférence de presse tenue, ce mardi 30 mai 2023, au siège du PPA-CI, celle qui est par ailleurs la cheffe de cabinet du président du Parti des peuples africains – Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo, a fait savoir qu’il existe des mineurs et de nombreux centenaires sur la liste en question.

« Nous avons été contactés par nos sentinelles qui ont été alertées d’un certain nombre d’irrégularités et de suspicion de fraude. Nos concitoyens n’ont pas hésité à nous faire part de leurs préoccupations quant à la gestion même du processus électoral par la CEI », a-t-elle indiqué. Révélant par la suite : « Nous avons relevé sur la liste électorale provisoire, la présence de mineurs dont l'âge varie entre 3 et 14 ans ». Et d’ajouter que 4 638 centenaires ont été détectés sur la liste électorale. Le doyen d'âge étant âgé de 170 ans. Selon elle, il existe sur la liste transmise par la CEI, 223 personnes qui sont nées entre 1853 et 1899.

Toujours au chapitre des révélations, la conférencière a fait mention de 6 036 cas de doublons sur la liste électorale provisoire. À l’en croire, des personnes décédées y figurent. À titre d’exemple, elle a cité Bernard Dadié, Abdoulaye Diallo, Seydou Diarra, Alphonse Douaty et Attey Philippe. Avant de conclure sur ce chapitre qu'un enfant ou une personne décédée peut aller voter, mais pas Laurent Gbagbo.

Modeste KONÉ

 

En lecture en ce moment

Éducation nationale : Voici les nouvelles dates des examens

Côte d’Ivoire/ Le président guinéen Alpha Condé est à Abidjan pour une visite de travail et d’amitié de 72 heures