Et vlan : Nous rêvons démocratie, évitez-nous le cauchemar!





et-vlan-nous-revons-democratie-evitez-nous-le-cauchemar


Récemment, Abuja, la capitale politique du Nigeria, le nouveau président Bola Tinubu, élu sans bruit, ni bavure, le 25 février dernier, est allé voir le Président sortant Muhamadou Buhari qui lui a fait visiter le palais présidentiel et ils ont fait la prière de Jummah ensemble. La passation a eu lieu le lendemain et Muhamadou Buhari s’est calmement retiré. Le président sortant Muhammadu Buhari n'a pas été candidat à sa réélection, la constitution de 1999 interdisant à un président d'effectuer plus de deux mandats. C'est tellement beau et simple ! Surtout dans un pays de 221 millions d’habitants repartis dans 36 Etats fédérés en une Nation. Là bas, il n’y a pas eu de gymnastiques autour de la Constitution et de son interprétation à angles variables, il n’y a pas eu affaire de "Il n’y a personne pour…", ni de " s’il quitte, le pays va sombrer dans le chaos, il n’y a que lui pour garantir la Paix", de "premier mandat de la énième République", encore moins de "je n’ai pas fini le travail que j’ai entamé" ou d’autres arguments à faire perdre son latin. Tout le souhait est qu’on nous évite le cauchemar. Qu’on nous permette de rêver et de bien rêver à cette démocratie sans bavure observée au Nigeria.

Eddy PEHE

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Congrès extraordinaire du fpi : Et si l’enveloppe laissée par Gbagbo n’était pas aussi vide

Rti 3 : voici le programme des obsèques du chroniqueur Anaconda